Accueil / Politique / Compétition sportive ou élection politique ?

Compétition sportive ou élection politique ?

Nous sommes à moins d’un mois de l’élection présidentielle et à lire les commentaires des résultats des sondages, des enquêtes en cours sur les uns et les autres, j’ai l’impression d’entendre des speakers de compétitions sportives, type sprint final d’une course de vélo, de fond, de chevaux,…

J’ai lu ce matin « Le Pen devance à nouveau Macron et Fillon est distancé », « Mélenchon repasse devant Hamon »…

Et si on prend les histoires en cours, surtout celle des supposés SMS de François Fillon lors de l’émission politique entre 5 candidats, c’est commenté de la même manière que si le candidat s’était dopé pour cette épreuve sportive. L’usage de son smartphone durant la compétition étant considéré comme des injections d’EPO et le candidat se défendant, comme il le peut. C’est n’importe quoi !

Marine Le Pen qui refuse d’aller voir « le juges », c’est info est commenté de la même manière que le sportif qui refuserait une prise de sang pour contrôler qu’il n’a pas pris un produit dopant.

Et puis, dans tous ces commentaires, on lit peu de chose sur les candidats de la queue du peloton, ils ferment la course, pas intéressant, ce n’est pas vendeur.

Les 4 dont on entend le plus parler, ce sont les 2 premiers : avec « Le Pen devance Macron » et puis lendemain « Macron repasse devant Le Pen » et exactement la même chose pour Mélenchon/Hamon.

Et il y a ce pauvre Fillon qui est au milieu, qui pédale comme un malade pour tenter de rattraper les 2 premiers. Mais avec les boulets qu’il traîne (mises en examens, costumes et montres de luxe) ce sportif n’arrive pas à accélérer. Mais, il doit se dire qu’il pourra donner un coup de coller lors du sprint final et… remporter la victoire.

Et on pourra certainement lire, pour cette dernière ligne droite : Macron… Le Pen, Le Pen… Macron et on voit au loin donner tout ce qu’il a, vous l’avez reconnu c’est Fillon, Fillon qui rattrape les 2 premiers.

Mais, je n’en crois pas mes yeux, Mélenchon accélère et est en passe de rattraper Fillon. Mais, où est Hamon, il est très loin derrière, il ralentit et se fait rattraper par le peloton de queue.

Et en tête, mais que s’est-il passé, l’un des 2 favoris vient de rater un obstacle et de chuter, se relèvera-t-il ? Non, ça semble trop tard, rattrapé par Mélenchon/Fillon. Dernière, ligne droite, dernière seconde de course. Et premier sur la ligne d’arrivée est… suivi de…

Mais, le problème, ce n’est pas une compétition sportive, c’est l’élection du prochain président de république.

Un peu de sérieux ne ferait pas de mal.

Dans moins d’un mois nous aurons les noms des 2 finalistes. Ça y est je me mets à parler comme un commentateur sportif.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*