IdéesRéflexions

Comment savoir si mon enfant rencontre des difficultés en mathématiques ?

Younss Messoudi, fondateur de « J'ai 20 en Maths »

Ça y est c’est la rentrée et avec elle, le retour des devoirs et des contrôles et son lot de stress et de larmes.

Mais comment savoir, avant le premier bulletin, si son enfant rencontre des difficultés en maths, s’il a besoin d’aide, s’il ne décroche pas, creusant ainsi un peu plus le fossé de ses lacunes ?

Younss Messoudi, professeur de mathématiques avec plus de 20 ans d’expérience et fondateur de « J’ai 20 en Maths », la plateforme ludique de cours de mathématiques qui révolutionne l’apprentissage des maths, liste les signes qui montrent qu’un enfant a des difficultés en mathématiques et prend du retard, permettant ainsi aux parents de réagir vite et d’aider au mieux leur enfant.

Les signes qui devraient alerter les parents :

Les mauvaises notes en maths contrairement à d’autres matières : le premier indicateur qui peut être alarmant, ce sont les notes en dessous de la moyenne en mathématiques de son enfant. Il est donc judicieux d’y jeter un œil quotidiennement. Ne pas avoir la moyenne en maths est un signe révélateur d’un besoin, d’une aide supplémentaire, parfois simplement d’un petit coup de pouce pour apprendre à mieux s’organiser ou encore revoir les bases un peu oubliées durant les vacances.

Le manque de motivation pour les maths : si, pour son enfant, mathématiques rime avec fin du monde, il va s’en doute rapidement s’en désintéresser et ne plus travailler, creusant ainsi ses lacunes. Il a sûrement besoin d’un mentor qui lui apprendrait non seulement à se familiariser avec la discipline mais aussi et surtout à aimer les maths en lui montrant à quoi elles servent (elles sont derrières tous les jeux vidéo par exemple) et comment les rendre plus séduisantes.

Stress et frustration pendant les devoirs à la maison : Si pour son enfant le temps des devoirs en mathématiques est une véritable corvée, voire un supplice, c’est peut-être qu’il a du mal à suivre le rythme à l’école et qu’il n’ose pas poser de questions à son enseignant quand il ne comprend pas. Et si les devoirs avec son enfant deviennent une guerre à finir, peut-être est-il temps de trouver une aide extérieure ?

Il travaille d’arrache-pied en maths et pourtant les notes ne suivent pas. C’est un phénomène courant mais qui entraîne rapidement une perte de confiance en soi. Souvent dû à une mauvaise organisation et/ou à des lacunes sur des bases, il faut accompagner son enfant pour repérer les points d’achoppement. Là encore, une ressource extérieure peut être utile.

Son enfant a de moins en moins confiance en ses compétences, alors que d’habitude, il est très enthousiaste à l’idée d’apprendre et d’aller à l’école. L’apprentissage des mathématiques ne devrait jamais être une souffrance ni entraîner une perte de confiance en soi. Il faut enrayer rapidement ce phénomène avant qu’il ne s’installe profondément et comme un poison touche toutes les autres matières. Ne pas réussir en maths, ne veut pas dire que l’on est bête comme souvent les enfants le pensent, c’est simplement que l’on n’a pas la bonne méthode pour apprendre. Alors, il faut étudier autrement, comme à partir de vidéos ludiques ou d’exercices corrigés.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page