InfosRéflexions
A la Une

Comment rendre une frontière souple

Ainsi donc la frontière du Pivot de la réforme des retraites qui prend forme, permettrait la stabilisation financière du régime ad eternum.

Mais pourquoi est-ce que les syndicats s’opposent à cette mesure pour la base alors qu’ils l’ont acceptée depuis bien longtemps pour les complémentaires ? Et pourquoi, donc, si l’état a besoin de tant d’argent laisse t-il échapper quelques 3 milliards par an en exonérant les hauts revenus de cotisations ? Les syndicats, eux, crient au loup de l’échappatoire en coup de canif sur la retraite par répartition au profit de la capitalisation.

Mais qui donc est à la tête du plus important fonds de retraite par capi en France ? Ce n’est vraiment pas drôle d’être syndicaliste ou politique, c’est à e tomber malade c’est peut-être ce qui explique qu’ils soient tous plus ou moins atteints.

Moi je dis que si cet axe est l’alpha et l’oméga d’une régime sain, alors il faut le conserver tout en aspirant ses côtés pervers.

Tout d’abord, ceux qui veulent l’instituer, doivent apporter leurs projections afin de prouver qu’ils n’ont pas tort et ensuite qu’ils ont raison socialement.

Ensuite pour éviter les dommages collatéraux, il faudrait mettre en place un âge pivot variable selon le début professionnel des personnes en cause.

Ainsi, celui qui aurait commencé très tôt, grâce, par exemple à l’apprentissage que le gouvernement entend rendre mode, aurait les mêmes possibilités de prise de départ que celui qui a bossé es qualité d’étudiant sans autre exercice professionnel.

Pour ceux qui se feraient virer avant l’heure de leur entreprise, puis lyncher par le chômage qui les conviera inévitablement à prendre leurs droits tronqués, il faudrait interdire à dame maison pôle emploi de le faire et exiger des entreprises lâcheuses le paiement des malus pénalisants.

Enfin, il faudrait, pour une fois, tenir compte des réalités médicales en ce qui concerne la réalité des travaux pénibles que l’on exerce comme une compétition à 20 ans et sur une jambe de bois à 50 ans.

Mais il est vrai que le scientifique ne fait pas bon ménage avec le politique, il n’y qu’à voir ce qui se passe pour le réchauffement planétaire.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer