Accueil / Réflexion / Colline

Colline

Une colline, des arbres de grande hauteur pour prendre un max de soleil, cadre quasi idéal pour tout citadin surtout lorsque ce paysage surplombe votre habitat.

Oui, mais voilà, ce genre de chose en pleine ville fait peur aux riverains.

Mais, cet arbre-là prés de ma demeure risque de tomber et fendre ma toiture ; coupez-le.

Oui, mais voilà, cette petite forêt est belle dans le voisinage, fait classe à elle seule, par sa majestueuse tenue et ses couleurs – pensez il y a même un cèdre classé arbre remarquable mais non dans classé dans le patrimoine car sur un terrain dont le propriétaire est privé.

Et cet ensemble vert se trouve dans un secteur classé historique dans une ville ayant label « Art et Histoire ». Pensez quel honneur.

Oui, mais voilà une forêt même petite, même (quasi) remarquable doit s’entretenir.

Aussi, puisque cela fait du bien à tous, est une sorte de poumon vert, véritable espace écologique, des aides de la ville, du département, de la région et, pourquoi, nationales devraient être données, avec les conseils en prime.

Et pourtant, point de cela débrouillez-vous propriétaire privé, passez votre chemin et entretenez bien.

Et pourtant, quand une information d’abattage d’arbres considérés dangereux, c’est-à-dire susceptible de tomber sur autrui, un fonctionnaire, de derrière son bureau, décide, à lui tout seul, que non il ne donnerait pas son accord malgré la promesse faite de replantage et, surtout, un rapport d’expert faisant foi et d’ailleurs non contesté.

Ah miracle de l’administration et de ceux qui prennent des décisions sans en subir les conséquences et autres… que feriez-vous, vous ?

Je en sais pas, mais l’affreux propriétaire privé, après avoir adressé une injonction en responsabilité auprès de qui de droit, a décidé, tout seul, de prendre ses responsabilités, d’abattre ce qui doit l’être et…colline vivra !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com