Accueil / Tests Produits / Colle spéciale loisirs et décoration proposée par Sader

Colle spéciale loisirs et décoration proposée par Sader

En fonction des travaux de collage que l’on a à réaliser, il faut utiliser la colle qui convient. Par exemple, je ne vais pas réparer la hanse d’une tasse avec de la colle à papier peint.

C’est pour cela que dans les magasins on va trouver une multitude de références et il faut prendre – à chaque fois – la référence qui correspond à ce que l’on veut coller.

Sader propose des colles répondant à toutes les problématiques et complète sa gamme avec une colle spéciale loisirs et décoration, dite tous travaux.

À l’air du numérique, où l’on fait tout sur l’écran de son ordinateur et de plus en plus souvent de son smartphone avec des montages photos, des trucages et autres, il peut paraître bizarre de proposer un produit pour le monde réel.

Pourtant plus on numérise et plus on a envie du toucher de vrais matériaux, de faire des albums photos (scrapbooking) en faisant des collages, des décors en feutrines, en gommettes, en tissus, en cuir,… tous ces travaux artistiques.

Et la colle est le produit nécessaire.

Personnellement, j’ai souvent utilisé des colles à bois, mais le problème est qu’elle sèche très lentement et apporte trop d’humidité, souvent de chez Sader – la célèbre colle dans des pots en plastique blanc.

Sader propose avec cette colle dite « tous travaux », une colle blanche qui ressemble à une colle à bois, mais avec temps de prise assez rapide 2 à 3 minutes (pas besoin des bricolages pas possible pour que ça tienne en place le temps de la prise) et c’est totalement sec en moins en moins de 10 minutes.

C’est une colle sans solvant, donc pas de risques d’avoir la tête qui tourne comme avec les colles au néoprène, et elle est sans odeur (même pas la faible odeur d’une colle à bois).

Le nettoyage des outils (pinceaux, spatules,…), des mains tout simplement à l’eau chaude avec du savon.

Par mesure de sécurité, il est indiqué sur l’emballage « tenir hors de portée des enfants », ça peut paraître curieux pour un produit qui va permettre aux enfants de s’exprimer (je me souviens à l’école maternelle on faisait régulièrement des collages de gommettes ou de feutrine). Effectivement, c’est de la colle, il ne faut pas l’avaler ou s’en mettre dans les yeux (même tant qu’adulte on peut, en ayant de la colle sur les mains, se frotter la figure).

Pour faire des travaux décoration, par exemple d’un album photo, avec de petits enfants il ne faut pas les laisser seul avec de la colle et des ciseaux. Il faut la présence d’un adulte pour… maîtrise le risque.

C’est une colle simple d’usage, sans odeur, sans solvant, pratique pour les travaux de décoration,… certainement une des colles les moins dangereuses à utiliser à maisons dans le cadre des loisirs. Dommage qu’elle n’existe qu’en tube, en pot (comme les colles à bois Sader) elle serait certainement encore plus pratique d’usage.

Un dernier mot, au-delà d’un usage « loisirs et décoration », c’est également une colle qui sera pratique pour recoller un galon, une pièce en bois, un sous-main en cuir qui se décolle,… tous ces petits travaux de bricolage.

Sader nous propose véritablement une colle « tous travaux » qu’il ne faut pas limiter aux loisirs. Un produit à avoir sous la main à la maison.

Pour vous procurer cette colle Sader « Tous travaux », cliquer ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com