Accueil / Réflexions / Colère

Colère

Nous connaissons tous les pressions qui s’opèrent dans les entreprises.

Et ce ne sont pas celle du publiques qui rattrapent ces attitudes honteuses.

Il y a eu la grève des salariés ratp devant la dureté du management exercé.

A la sncf, ce n’est pas mieux.

Et voilà qu’il est, à nouveau arrivé un drame inadmissible mettant en cause, à nouveau, un passage à niveau qui n’est pas allé au bout de sa sécurité : des enfants sont morts – 5 au moment où je me force à écrire, des enfants sont physiquement atteints, des enfants sont atteints psychologiquement.

Une cellule est mise en place, l’aide des parents est demandée pour que les enfants ne gardent pas cela pour eux.

Des initiatives spontanées sont mises en place par les habitants des villages alentours, certains élus comme celui-ci qui a fait retiré les sapins de Noël, etc.

Mais le comportement de certains médias est absolument invraisemblable et venant, qui plus est, d’officine régionale n’a pas de mots pour expliquer les miens de maux.

Que les journalistes fassent leur boulot en expliquant le pourquoi du comment de ce qu’ils ne savent rien du tout.

Que les journalistes comme pour un jour ordinaire de rentrée politique ou d’attente de match remplissent avec toutes les ficelles du métier, passe encore.

Mais si pour ce faire, il faut qu’ils aillent enquiquiner, pour ne pas dire plus de cette farce, les familles pour tenter avoir l’avis des enfants, des parents désespérés et finir par déclarer : «  ils ne peuvent parler, pris par l’émotion » ou encore oeu on pu dormir sereinement cette nuit.

Je crois sincèrement qu’il conviendrait de faire quelque chose pour que ces dérives s’arrêtent : le journalisme d’information OUI.

L’occupation de temps disponible de nos cerveaux malades NON !!!

Les experts vont se déchirer.

Certains diront qu’il faut supprimer tous les passages à niveau, d’autres devoir mettre en place des mesures comme obliger les transports en commun à s’arrêter systématiquement, comme pour un stop, avant de franchir les voies.

Et d’autres, protecteurs des riverains diront qu’ils ne sont pas d’accord de modifier leur environnement…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.