Accueil / Réflexions / Pour le chocolat, ils seront marrons

Pour le chocolat, ils seront marrons

Certainement avez-vous été surpris par la seule information qui vaille par les temps qui courent.

Il y avait véritablement urgence de le faire savoir officiellement.

C’est très important de connaître la réaction des gens faisant face à un événement extraordinaire.

Attention, si vous n’y prenez garde, vous pourriez être dans ces gens à l’allure de Madame ou Monsieur tout le monde.

Pour ceux qui auraient déjà évacués cette nouvelle déjà vieille, je rappelle qu’une grande distribution a cru bien faire en faisant une promotion qui décoiffe sur un de ses produits et de la faire savoir.

Pensez, les salariés chargés des rayonnages n’avaient pas le temps de les remplir qu’ils étaient déjà pillés.

Mais, il es vrai qu’il s’agissait d’un produit indispensable à tous les jours que l’autre fait – il y a déjà l’écriture inclusive à tenter de respecter que j’ai du mal à le faire ; alors ne me demandez pas pour l’écriture religieuse malgré mon infime respect pour ces gens là, de faire un autre effort car le bénévolat n’est pas le salariat.

Un produit de grande consommation dont personne ne peut plus se passer, vitale pour notre vie de tous les jours.

Il s’agit, vous vous en rappelez de cette belle marque enchantant petit et grand d’une belle pâte à tartiner d’un chocolat au goût noisettes qui sied bien à toute tartine de pain bien disposée ou autre support à portée de mains du moment ; et encore, en parlant de main…

Chacun s’était étonné de la réduction de 70 % apportée sur ce mets de choix et de dire qu’il pourrait bien y avoir vente à perte ce qui mériterait poursuite pour défaut de concurrence.

D’autres de penser que si cette chaîne déchaînée a obtenu un tel rabais, il faudrait veiller a dire ce que l’on peut en penser d’avoir acheter à la base si cher ce produit.

Il n’est évidemment pas question de penser un quelconque bénéfice de cet ordre…

Et pourtant, un autre motivation arrive sur internet : comme par hasard, il a été découvert quelques 5 00 000 lots du pot de cette marque durement marqués par l’intoxication de lait de chez l’autre maître laitier.

Si les réseaux sociaux, et bien sur, si c’est vrai, cela aurait été un véritable coup de maître au service, comme il se doit, d’actionnaires et patrons se comprenant sans mot dire au détriment de devinez qui…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.