InfosRéflexions
A la Une

Chez Darty zéro stock…

Le service Darty, à faire pâlir une qui se voyait maire de la Capitale qui s’est retranchée sur un arrondissement, vous connaissez forcément étant donné la force de pub qui inonde régulièrement vos télé et pages papier.

Et il y a de quoi.

Des ses pages internet, commande est faite simplement d’une machine à faire saliver n’importe lequel des internautes passant par là.

Confirmation de celle-ci reçue aussitôt.

Il y est indiqué non seulement les date, heures (même le dimanche ce n’est pas à y croire) de livraison avec retrait de l’ancienne.

Il y est même précisé qu’un Sms parviendrait la veille suivie le lendemain d’un autre quelques temps en minutes avant pour être certain de votre présence indispensable à une bonne livraison en due forme.

Oui, mais voilà, le premier n’est pas arrivé.

Inquiet, on se demande bien pourquoi devant l’efficience de la qualité de cette si belle enseigne ayant pignon sur rue et appris le métier à un autre qui était grand dans l’informatique, les disques et livres.

Appel au service après-vente pour savoir pourquoi.

Réponse, retard dans la livraison : « vous serez, dans la soirée, recontacté. Pour vous dédommager, un bon de 20€ d’achats vous est consenti ».

La soirée se passe sans aucune nouvelle entraînant un rappel de l’intéressé.

Cette fois, il n’est plus question de livrer car le stock est en manque : la gestion zéro stock porte enfin ses fruits : après le licenciement de nombreux salariés chargés de regarder les camions passer à défaut d’emploi, Darty invente le paiement en live sans produit ! Et le Sav fidèle a sa réputation ne fait strictement rien, mais oui monsieur vous avez le droit d’annuler votre commande et vous faire rembourser.

Et ma machine ? On vous en a proposé une autre, certes différente, très différente, qui n’a rien à voir mais notez tout de même qu’elle vous fera le même usage excepté les points de détails relevés absents.

Au revoir…

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.