IdéesRéflexions
A la Une

C’est grave docteur ?

Le petit n’avait pas compris qu’il ne s’agissait que d’une dérogation provisoire. Il va abandonner sa mairie pour mieux s’occuper de l’intérieur de Dame France en souffrance.

Son chantage a mal fonctionné.

Mais tout le monde le savait puisque ses maux se sont transformés en mots sans action.

Une philosophe de l’académie vante le mérite du mensonge et soupçonne la vérité comme une autoroute directe pour le mal.

Comme tout en ce bas monde, c’est le mode d’utilisation qui est en cause et non pas son existence.

Le monde est comme fou.

Sur plage, des dames qui ont ôté le haut à défaut du masque, se sont (re)vues remises à l’ordre par des gendarmes qui n’observaient pas, en la matière, une règle de loi quelconque,.

Mais, simplement, ils leur a semblé normal de suivre les récriminations de familles se disant outragées par une attitude légale.

Il ne leur a même pas été rappelé qu’elles pouvaient aller ailleurs si, ici, elles n’allaient pas.

Par ailleurs, les entreprises se plaignent du port du masque obligatoire à leur charge.

Elles ne manquent pas d’indiquer le coût important représenté qui pourrait les empêcher d’investir à l’avenir.

L’on fait semblant d’entendre le chantage déguisé à peine audible du fait du voile devant leurs lèvres.

Mais, si pour les entreprises, le coût est important, qu’en pensent-ils  au niveau de l’individu.

Je ne voudrais d’ailleurs pas être mauvaise langue.

Mais, y a-t-il corrélation entre la majoration de la prime d’entrée et du masque à charge ?

Et puis, si le salarié ne porte pas le masque, est-ce que cela serait la bonne occasion pour le gentil patron, de licencier un type qui ne lui revient pas ?

Encore un individu intelligent qui pense que l’on ne respecte que ce que l’on paye.

Il parlait du masque.

C’est sans doute pourquoi certains s’obligent à ne pas en avoir…

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.