Accueil / Réflexions / C’est beau le commerce

C’est beau le commerce

Vue dans une des nombreuses annonces de vente de biens immobiliers à l’achat : « … une pièce de vie ouvrant sur le jardin avec poêle à bois …».

C’est super orignal, mais j’avoue qu’à la réflexion d’un éventuel achat j’aurais pensé préférable un poêle dans la pièce de vie et un barbecue dans le jardin, à chacun ses commodités.

D’un article d’un de mes hebdomadaires reçu : en sous-titre d’un titre accrocheur « …Et comment s’y installer ».

Ca me fait rêver à chaque d’y penser.

C’est comme le virtuel, mieux vaut l’imaginer que d’y être, sinon pourquoi y aurait-il tant de gens pressés au départ de ces villes la (oui, je sais, bof!) puisqu’il s’agit bien de tenter d’expliquer comment faire pour y habiter.

Moi à part les vacances et encore c’est le voyage qui me fait rester où je suis.

Mais, bon la recette est simple, un passeport muni d’un visa ; lorsqu’il le faut et un billet en destination.

Prévoir quelques semaines de vacances et l’hébergement en conséquence.

Un fois, l’endroit rêvé accroché dans la réalité,surtout ne rien vendre pour un éventuel retour.

Prendre une location comme si l’installation était durable sans y mettre le prix pour finances à sec.

Y vivre quotidiennement pour constater ou non une intégration sympa : parfois, l’accueil pour touristes et légèrement différent que le constat d’installation définitive et ce n’est pas toujours dans le bon sens.

Évidemment, plus votre coffre-fort est abondant, plus l’envie de vous recevoir est vrai si vous êtes au bon endroit.

Le clown d’Outre Atlantique veut commander aux îliens d’Outre Manche.

Il mes menaces de sa puissance économique si ces derniers s’avéraient être plus pleutre dans leur détachement avec le continent européen.

Et notre illuminé de vouloir croire que tout va bien à bord de ce Titanic.

A propos, avez-vous entendu cet iceberg qui s’élance dans les mers avec détachement ?

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.