IdéesRéflexions
A la Une

C’est ainsi continuez votre chemin

Bien sûr, il y a ce foutu virus transformé en pandémie et qui se transforme en Covid-19 comme s’il avait vraiment le besoin d’être nommé pour savoir qu’il nous empoisonne notre vie.

Et malheureusement, c’est le pic infernal, de mal lotis qui vont aller, ce week-end ou début de semaine, direction l’hôpital de service s’il reste quelques places non réservées à l’avance.

Et personne ne pourra me faire chanter d’espoir de savoir que désormais, l’épicentre de ce malheur ait passé l’Atlantique.

Je ne souhaite même pas que le clown triste subisse le même sort que son copain ami d’Outre Manche même si tous les deux ont fait preuve d’une partialité ahurissante dont leurs contemporains subissent les frais maintenant que ce soit sur le plan social, le plan physique, le plan moral ou le plan économique.

A propos, la foudre vient tout juste de tomber sur les travailleurs du pays au clown Auguste triste qui sont obligés d’aller pointer au chômage pour espérer quelques miettes s’ils ne veulent pas mourir de faim pour ceux qui auraient échappés à ce virus dont leur premier de cordée se fichait.

Ce qui prouve une fois encore la force de notre système social même s’il est forcément troué à force d’être détricoté par la volonté de garçons turbulent reconnaissant comme seul maître le dogmatisme finance à tout prix y compris vs humain.

Mais pour vous consoler, vérifier lors de votre sortie quotidienne d’1 heure en solitaire la quiétude de votre ville dépolluée et silencieuse.

Vous ne pouvez le voir que sur une distance de deux kilomètres si vous assemblez les deux rayons d’un vélo que seul votre bambin, peut désormais utiliser à pas tranquilles.

Prenez votre temps car vous l’avez pour l’instant entièrement à vous.

Il vous faudra bien vous y habituer car un long trajet en voiture de 591Km s’est effectué en 9h en voiture électrique, pauses recharge comprise d’un coût total de 67,14€ – qui laisse à penser que les profiteurs ont encore de beaux jours devant eux – selon un test effectué grandeur nature…

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.