Accueil / Réflexion / C’est actuel

C’est actuel

Alors que dans le Sud de l’Europe, la populace râle contre les touristes ayant le mauvais goût de venir en nombre troubler leur chère quiétude, plus au sud encore, un continent se dit qu’il pourrait être un lien de destination d’avenir pour peu que ce soit maintenant.

La première dame qui n’a pas dit son dernier mot affirme qu’aucune loi ne sortira la concernant, juste une charte de transparence l’engagera.

S’il pouvait lui être rappelé qu’en République nous sommes et que les couples royaux sont ailleurs, cela laisserait bien de place aux journaleux désespérés d’avoir des sujets intéressants ; déjà qu’on leur enlève leur marronnier des festivités politiques habituels de fin de congés début de rentrée.

Mais peut-être redire que le votre a permis à l’impérieux mais et pieds fermes d’être en poste, il n’est pas dit dans la chanson que femme suive.

Ceci, paraît que souci il devra se faire pour son maintien car cette dame ridée de trop elle devrait -être ; alors-nous avoir un nouveau divorce pour le bien de l’état et services à rendre à la France.

Attention, attention, il est désormais interdit d’embaucher ses membres familiaux ; ah oui, pas bête, cela ne concerne que ces députés qui n’y comprennent rien à rien.

Certains disent, faisant partie de cette majorité soudée, oui chef, que la chambre ne joue pas grand rôle.

Et oui, à force de faire les choses dans les arrière-cuisines…

D’une demi-finale de jeunes filles de – de 19 ans, la coupe d’Europe est suffisamment intéressante pour que le reporter journaliste de son état porte importance de son commentaire sur le fait que le bandeau de capitaine se défile sans que cette dernière, l’audacieuse, s’en aperçoive, quelle insouciance !!!

Politique à la petite semaine : l’emploi est au plus fort, le chômage au plus bas, alors cherchons une nouvelle taxe sur les entreprises.

Vous avez tout compris…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*