InfosRéflexions
A la Une

Ce n’est pas une blague, il le fait

Un étude scientifique véridique quant à son existence circule dans les milieux bien informés.

Elle distille l’idée vraie que la Covid-19 reste sur les surfaces planes pendant des jours et des jours amen.

Mais, dans les faits, pas vraiment de problème, inutile de mettre vos objets touchés au rencard des oubliettes.

Si le résultat de l’étude est incontestable son étude fait ressortir l’énorme quantité de charge virale qu’il a fallu déposer pour arriver à ce résultat.

Autrement dit, à moins de vous trouver face à une bandes d’atteint crachant sur votre surface, jamais vous n‘arriverez à être malade avec vos objets.

Comme quoi, dirait l’autre, la finesse se trouve toujours dans les détails et le chemin guidant en enfer est pavé de bonnes intentions.

Et bien dis donc, personne ne s’y attendait.

Un ancien ministre de l’intérieur qui a réussit à prendre la place du calife et a du tout de même laisser la place sans réussir à réitérer le coup, a l’air de s’être fait prendre les doigts des mains et des pieds dans la confiture abondante de ses anciennes relations.

Et ce, malgré ses démentis formels et l’essai de faire passer des écoutes téléphoniques pour violation de ses libertés, il est poursuivi pour association de malfaiteurs.

Comme dirait mon grand-père que je n’ai jamais connu : « il n’y a pas de fumée sans feu ».

Ha bon, ce gars c’est un indien ?? Revenons à un autre présent qui commence à peser lourd.

L’illuminé qui s’est déclaré premier de cordée d’une guerre à sa manière, a déclarer que pour lever le coure-feu, pas le voile n’espérez pas trop, nous français devions revenir à 3-5 000 cas positifs au 1er décembre contre 30 000 au moment du lendemain de sa déclaration martiale.

A moins, à moins que, magnanime, si la courbe s’infléchit, il daigne de nous faire cadeau d’une trop grande marge afin de sauver économiquement la fête païenne de Noël.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.