Accueil / Politique / Ce n’est pas pour moi

Ce n’est pas pour moi

Oui, je suis sorti pour un futur retour lundi et opération mardi. C’est délicat, mais je serai entre de bonnes mains. Alors je ne laisserai personne parler pour moi.

Non, ce n’est pas moi malgré l’étonnant hasard d’une sortie ensoleillée malheureusement endeuillée par une triste soirée sur notre si belle avenue animée.

Comme vous, je le pressens, vous avez entendu les journalistes donner leur avis sur un type qu’il ne connaissait ni d’Adam, ni d’Ève, mais déjà connu par les forces qu’il a déjà précédemment attaqué.

La malvoyance extrémisme qui veut faire passer et ses habitants orientaux et ses croyants d’une autre religion pour des fous, des tarés de là-bas, ont cru être Malin de reconnaitre l’énergumène comme faisant partie des siens.

Mais, dans les faits, il semble bien qu’il ne s’agisse que d’un malade certes à côté d’autres grands malades fous et cinglés, ayant voulu faire noce de vies qui, somme toute, étaient présentes pour nous protéger.

Pourtant, j’ai bien peur que le pire, ce soit ces élucubrations journalistiques qui animent les cerveaux déjà si déjantés et font passer à l’acte des personnes sans tact.

Qu’ils se taisent, fasse vraiment leur travail au lieu du sensationnel répétitif pour tenir une antenne de gens en mauvaise haleine.

Mrs les journalistes faisaient du journalisme et non pas de la communication.

À propos, sans aucune idée de récupération, j’ai assez aimé dans l’ensemble les réactions de certains candidats, même si lorsque l’on entendait les glorieux politiques du côté de mon oreille qui va mal, c’était vraiment réactionnaire, voire irresponsable. Désolé, ce n’est pas pour moi.

Et, pourtant, j’ai repris mes douces habitudes d’antan, comme si de rien ne s’était passé ; chaleur désuète d’une tranquillité que j’espère définitivement retrouver une fois les ravages du temps passés.

Il fait soleil, sortez, profitez…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*