Accueil / Tests Produits / Capscent : testeurs et échantillons de parfums

Capscent : testeurs et échantillons de parfums

capsent02Pour une fois, je ne vous propose pas le test d’un produit que vous pourrez acheter, mais d’un produit que l’on pourra trouver dans expositions, sur le stand de parfumerie, dans les hôtels, lors de soirées, un peu n’importe où.

Je sais, cela semble un peu mystérieux et bizarre, je l’admets j’ai eu la même impression lorsque le produit m’a été proposé en test.

Capscent propose de mettre dans de tout petit récipient en plastique, qui peut prendre différentes formes : des formes comme sur les photos il y a un en forme de larme et l’ordre en forme de boule, mais il existe aussi des cubes.

En regardant, l’une des photos, où j’ai posé 2 petits récipients sur une pièce de 2 euros, on peut se rendre compte de la taille de ces petits objets.

Ces petits récipients contiennent un petit peu de parfum. Un moyen, pour les marques de parfum de faire tester leurs produits en les distribuant là où peut se trouver leur clientèle potentielle. Par exemple, à la réception d’un hôtel, ou bien quelques billes de parfum que l’on trouve dans sa chambre, dans les restaurants. Un produit simple et original à distribuer.

capsent01Fermé les billes de parfum ne sentent rien, il est possible de mélanger les petits récipients sans que les fragrances se mélangent.

Mais, attention, les Capscents sont jolis, colorés et on pourrait les confondre avec des boutons. Ça ne doit pas être agréable de croquer un Capscent et de se retrouver avec un goût de parfum dans la bouche. Pour un adulte, je ne crois que cela présente le moindre danger, mais pour un enfant, je n’en suis pas certains. Ne pas oublier que les enfants ont tendance à tout mettre dans la bouche, surtout si c’est coloré et mignon.

Je trouve le principe de Capscents très intéressant et probablement beaucoup moins coûteux à produire que des mignonnettes de parfums classiques, cela permet de les diffuser à beaucoup plus grande échelle pour faire connaître une nouvelle fragrance.

Mais, il est impératif de prévenir les personnes à qui on les distribue de ce que ces micro-récipients contiennent un parfum et que ça ne mange pas.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.