Accueil / Questions / Cadeau

Cadeau

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je suis toujours épaté des cadeaux proposés par les catalogues reçus papier ou virtuel.

Ayant foi en mon prochain, moi j’y crois.

Et c’est toujours un plaisir de recevoir tel ou tel, comme cette magnifique sauteuse qu’il vous appartient de monter tout seul sans aucun mode d’emploi ; et mon épouse est ravie de savoir qu’elle ne va pas au lave-vaisselle ou encore cet accessoire promis comme indispensable, tellement qu’il n’était pas joint à l’envoi.

Ce n’est pas vraiment grave puisqu’un numéro consommateur, il porte bien son nom puisqu’il est payant, vous autorise à demander réparation ce qui est fait dans l’instantané sans aucune question.

Ce qui en dit long sur la valeur de votre lot gagnant ou l’habitude lasse des téléopérateurs de ce qui pourrait bien être un coup de Jarnac.

Et cela me laisse bien songeur de recevoir un colis postal sans contre-signature qui serait pourtant garant de la bonne réception ; sans doute, les français ne sont-ils pas aussi marlous que l’on veut faire croire.

Cela me fait penser, tout d’un coup, à ces innombrables compliments vantant ma très ancienne et grande fidélité à une enseigne, ou une autre, dont je ne me rappelai plus avoir contactée.

Merci de ce rappel, digne des plus grands service marketing de la planète, des cadeaux sublimes qui auraient pu, sans cela, m’échapper.

Et comment alors fournir la brocante annuelle de mon quartier ?

Pas, pas cher mon produit comme neuf du fait qu’il n’a jamais servi.

Ho qu’ils sont bien mignons ces beaux couteaux roses qui feront leurs effets devant les invités ébahis de telle audace, mais où est-ce donc que vous avez pris possession de ces merveilles ?

Non, tu peux partir Léon, nous n’avons pas les mêmes à la maison.

Au fait, dans la réalité de notre vie, je pense que tout comme moi, vous vous épargnez ces tentations puisque vous ne faites pas partie de ceux qui achètent en fonction de ces primes…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*