Réflexions
A la Une

Cachez-vous, j’veux rien voir

La croissance est en berne, du moins pas à la hauteur des attentes des efforts financiers accordés suite au mouvement populaire des gilets jaunes.

Là encore, le dogmatisme du ruissellement ne fonctionne pas malgré la volonté de l’illuminé qui n’accepte pas d’avoir tort.

S’il voulait vraiment faire une bonne relance, c’était vers les retraités qui sont à la limite de l’apoplexie de la richesse étouffante et les abonnés malgré eux du Rsa et des minimums sociaux de toutes sortes qu’il fallait se retourner.

Ces gens-la, monsieur l’intellectuel de passage en palais, dépensent volontiers les uns pour remplir de bonne manière leur agenda de ne rien faire, les autres pour permettre de continuer à vivre au-delà de la première quinzaine du mois qui arrive.

Mais, lorsque l’on se gave sans faire les frais des faits, d’homards et autres mets et vins fins, l’on a le comportement d’une ancienne reine qui a cru bon de conseiller la brioche à défaut de pain.

Des ouvriers sont morts d’un échafaudage écrasé, l’on ne sait pas s’ils avaient été embauchés au noir, en Cdd ou Cdi.

Mais, cela n’a vraiment plus d’importance pour eux.

Les patrons continueront a faire ce qu’ils font, malus ou pas, contrôles ou pas.

Bon, y en marre, maintenant et d’ailleurs depuis tout le temps de ces fausses alertes malheureusement colportées par celles qui sont vos vraies connaissances.

Voici ce que je viens de recevoir de plusieurs de ces contacts chers : « Dis à tous tes contacts de ne surtout pas accepter l’appel du 06.54.20.16.45. C’est quelqu’un qui pirate ton tel. Et si un de tes contacts l’attrape,tu seras touché aussi. Envoie ce message à tous tes contacts URGENT ça va très très vite Info confirmée sur Europe 1, RTL et BFM. » C’est du ressassé, du déjà (re)connu.

Mais, parfois, le n° est changé, voire remplacé par une adresse courriel… Sachez que l’on ne peut rien faire par N° de tel ou adresse courriel.

Alors n’appelez-pas sinon vous risquez une (sur)taxation bien méritée !!!

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.