Accueil / Réflexions / Ça vole haut

Ça vole haut

Parait que si les cons volaient ils seraient en escadrille.

Mais sans doute n’y a t-il rien à voir avec les ventes d’avions armés.

Ça me rend dinde.

On continue de se faire de l’argent avec la mort des gens.

En France, l’on est intelligent, l’on veut raser nos vieilles centrales nucléaires alors qu’en période de forte demande, l’on réclame en Outre Rhin la production de mines de charbon et l’on vend à l’étranger de bien belles centrales nucléaires toutes fraîches dans leur belle piscine pour des centaines d’années à espérer éviter les fuites.

Un au minimum double espion n’a pu le faire, alors on l’a fait taire ; il faut bien renouveler l’espèce.

En Outre Atlantique, l’on enquête sérieusement sur l’impact des gens de l’Est à l’Ouest.

Mais le maître des terres glacées redevenues tsarines n’en a cure.

Ceux qui se feront piquer l’auront bien chercher.

Cela fait depuis longtemps que la solidarité chez eux n’existe plus ds lors que les loups ont désiré de s’entre-déchirer.

Un live vient de sortir qui prouve que les flux migratoires actuels n’auront rien à voir avec ceux annoncés.

Ce ne sera pas la pauvreté qui fera partir les gens, mais bien la qualité de l’information reçue et les nouveaux moyens mis à disposition qui leur permettra de décider leur futur.

A terme, pour un de souche Européenne, déjà vieux, 3 de souche africaine seront présents dont deux très jeunes.

Il est donc illusoire de vouloir faire croire que Maginot existe encore.

Mieux vaudrait se préparer à accueillir ce nouveau monde riches de rencontre et d’enseignements.

Pas sur que la droite extrême encouragée en cela par leur invité d’honneur qui a même réussi à se faire virer Outre Atlantique par ses outrances supérieures à son patron, ait compris grand-chose à cela.

Et c’est pour cela que des français se croyant de souche voudraient donner les clés de France à ce parti qui pour le style va changer de patronyme histoire de faire oublier le passé pourtant bien vécu.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.