InfosRéflexions
A la Une

Çà plane pour vous

Les avionneurs savent qu’ils voleront moins qu’avant. Mais, leurs constructeurs pourraient bien se refaire un plan de vol grâce à l’avènement des drones.

Ces drôles d’engin qui vont partout hors radar dont le pilote est confortablement installé dans le fauteuil de son salon s’il y a droit.

Déjà ces trucs bidules sont expérimentés en civil par les distributeurs de colis à domicile.

Mais, et c’est bien plus inquiétant, par les forces de l’ordre pour confirmer à leur public ce qu’ils ont droit de faire ou pas.

Imaginez le désastre dans des pays totalitaires ayant perdu le sens de la République.

Ou, d’ailleurs, d’une République qui aurait trouvé les moyens de s’asseoir sur les libertés.

Arguant qu’il faille sauver les libertés fondamentales que sont la santé et la sécurité des biens et des personnes.

La liberté de penser et surtout faire savoir viendra après.

Pour nos trajets aériens, il y aura file d’attente pour que les avions sans Co2 atterrissent en silence sur les aéroports dont les alentours redeviendront vivables et sources de profits, investisseurs c’est le moment si vous savez patienter.

Ah, si jamais le gouvernement devait sous la pression, et pression il y a dans les bars et restaurants, les établissements à bonne et moins bouffe, choisissez pour vos agapes, un sans air conditionné.

En effet, une étude sérieuse asiatique aurait tendance à prouver que dans tels endroits, le risque de contamination par pulsion de particules est d’environ 6 mètres.

Ceci explique cela.

Les patrons de ces officines se font bien de soucis de savoir comment ils vont se remettre.

Mais, ne rigolez pas puisque chez vous c’est la même.

Et dans bien des logements les plus de 6 mètres sont une vue de l’esprit.

Aussi, pour chaque bouchée entamée, rappelez-vous le bon vieux conseil de mamy « Ferma ta bouche en mangeant ».

Un gastronome averti en vaut deux.

Bonnes fêtes.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.