Accueil / Politique / Ça marche

Ça marche

Une députée oubliant qu’elle n’exerçait plus dans le privé, faisait visiter son nouveau palais à qui le voulait bien moyennant… finances ; comme quoi l’on n’est jamais assez payé !

Mais dire que l’on croyait qu’ils étaient tant occupés par la rythme d’enfer imposé par leur impérieux ; ceci dit, cela confirme les dires d’un certain assistant d’un autre du même esprit, es-tu là, qui se plaignait que son boss n’était jamais présent ; il faut bien occuper le terrain n’est-il pas.

Malheureusement, un coup se prenant pour un dieu guerrier a pris pour champ de bataille certains de nos territoires des antilles, sans faire, au passage, de distinction avec nos voisins étrangers.

Il va falloir reconstruire, cela va être bon pour la croissance, mais est-ce que notre impérieux qui n’a jamais rien construit va se réconcilier avec l’immobilier ?

Va-t-il donner les possibilités d’un nouvel habitat en conformité avec les nouvelles exigences naturelles ?

Son ministre écologique, plus que lui tu meurs même si la concurrence est forte en la matière en capitale francilienne et nationale, prend de grandes mesures en supprimant toutes possibilités d’un sol pétrolier qui n’en pouvait plus.

 Mais c’est bon pour la communication.

Et, tant pis, si comme d’hab, rien n’est prévu en remplacement.

Ainsi, ceux qui profitaient de cette manne se retrouveront au chômage sauf, bien entendu, les patrons, voire cadres très supérieurs et surtout internationaux, qui iront reprendre leurs chères études ailleurs.

Peut-être, d’ailleurs, vendront-ils, simplement un peu plus cher, le liquide manquant à sortir dans des contrées lointaines avec un peu plus d’empreinte carbone.

Un peu, beaucoup, à la folie, ces produits bio qui n’en finissent plus de voyager pour arriver sur nos étals de fooooooooooooous de consommation saine.

Au fait, avez-vous remarqué ? Après les mouvements de force à respecter naturels, les victimes victimisent, les gendarmes gendarment, les pilleurs pillent, les chômeurs chôment, la nature fait vraiment bien les choses !!!

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*