Accueil / Politique / Ça bouge

Ça bouge

Sans aucune peine, la maréchale en chefE, intervient pour expliquer que les autres ont perdu, que la vie est injuste car si elle avait vraiment gagné, était en place à la place de l’imposteur impérieux, le parti ne lui en tiendrait pas rigueur, ceux qui naguère lui mangeait dans la main sans omettre le léchage royal tentent de toutes les manières possibles le lancer de couteaux mécréants.

Mais la sainte rappelle qu’il est normal, dans son groupusculaire qui accueille tout le monde sans distinction, que les avis divergent car c’est cela l’apprentissage de la vie politique démocratique ; ce n’est pas comme dans cette fausse majorité soi-disante plurielle dont n’échappe aucun murmure.

Il confirmera que ses pertes familiales ne la gênent pas vraiment même s’il est surprenant que celle qui est partie pour une vraie vie de gens comme tout le monde, fait la récolte complète pour être l’impératrice supérieure à la reine.

De l’autre côté de l’échiquier politique, laissant de côté ceux qui se croient au milieu se battre dans leurs papouilles afin d’obtenir un arrêt de travail conséquent, il est confirmé que l’extrême c’est lui et qu’il n’y a rien de pareil à lui de l’autre côté du monde ; d’ailleurs, il en serait de même pour toutes les polices du monde appliquant les mêmes méthodes et collectionnant le même total de victimes : cela doit correspondre à une réelle règle économique de base à défaut d’une bonne guéguerre que l’un voudrait voir aboutir afin que l’on communique mieux sur lui !!!

Mais, aucune raison de garder les forces naturelles pour nous seuls, après le Bangladesh, le Mexique a eu droit à son lot de bio en attendant de voir ce que vont avoir les riches de Floride qui seront toujours mieux lotis que les autres pauvres mieux habitués à vivre sans toi(t).

En attendant cette rentrée tant attendue, regardons passer ce nouvel ouragan qui va s’exprimer librement…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*