Accueil / Bibliothèque / Bureaucratie : paperasse, encre et tentacules de René Ten Bos chez Éditions Le Pommier

Bureaucratie : paperasse, encre et tentacules de René Ten Bos chez Éditions Le Pommier

Éditions le Pommiers nous propose, de René Ten Bos, Bureaucratie : paperasse, encre et tentacules.

Philosophe et grand satirique, René ten Bos enseigne à l’université de Nimègue (Pays-Bas) et à l’université de St Andrews (Écosse). Il a remporté, grâce à cet essai, le prix Socrate de philosophie aux Pays-Bas et y a été nommé Penseur de l’année.

Qui n’a pas pesté contre la bureaucratie et c’est formulaires dont on doute par moments des réponses attendues.

Pour René ten Bos, la bureaucratie a besoin de papier pour vivre, il dit « Où l’encre est, le pouvoir est. Où la puissance est, l’encre est ». Tout est presque dit dans cette phrase.

Dès les premières pages, l’auteur nous rappelle que la bureaucratie ne date d’aujourd’hui, il y a 5 000 ans, en Chine, le pouvoir savait qu’un empire ne se défend pas uniquement par le sabre, que « l’encre » est un moyen efficace de domination.

Et ainsi va le monde, car après la Chine, les Égyptiens, les Perses et les Romains le comprendront aussi. Et dans nos sociétés modernes, rien n’a changé les bureaucrates nous inondent de comptes rendus, de rapports et autres.

L’ouvrage est découpé en 3 parties.

L’encre, où l’auteur fixe les bases de la bureaucratie.

L’hyperobjet, où l’auteur nous démontre que la bureaucratie est un « truc » impossible appréhender tellement c’est gigantesque.

L’intériorité, où l’auteur nous parle de ceux qui sont dans cette bureaucratie.

Mais est-on véritablement pied et poings liés face à cette bureaucratie, est-ce une fatalité ou pourrait-on se la réapproprier et la mettre au service de tout le monde.

Toutefois, il semble que chacun d’entre nous un bureaucrate qui s’ignore, un bureaucrate qui sommeil.

Bureaucratie : paperasse, encre et tentacules décrivent la société que nous subissons au quotidien sans même avoir la force ou la volonté de protester, ou si peu.

C’est un ouvrage bien documenté, fait référence à de nombreux auteurs, qui rappellent des faits réels, René Ten Bos ne se contente pas de lieux communs.

A lire part ceux qui subissent la bureaucratie, mais également par ceux qui en sont les acteurs.

Pour vous procurer, Bureaucratie : paperasse, encre et tentacules, cliquez ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel.

En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles.

Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com).

Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*