Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

Bonne santé

C’est bien, le responsable de notre santé tient à la sienne, il s’est fait vacciné.

Mais nous faire croire dans une première séance que c’est le personnel hospitalier qui le lui propose spontanément, c’est pousser le théâtre un peu loin.

D’autant plus qu’une fois piqué, il fait savoir qu’il s’agissait de la première injection opérée avec ce nouveau vaccin.

S’il voulait donner du grain à moudre à l’opposition, il n’aurait pas choisi mieux comme caricature.

Car comme ton, la date de préemption est bien dépassée.

Mais, bon, il fallait bien y passer pour que le personnel soignant y aille le cœur battant la chamade pour leur héros vivant.

Cela fait penser au combat que ressort opportunément le gascon préféré des français.

L’homme a commis un écrit à son premier de cordée illuminé pour lui faire savoir que ce dernier n’est pas en voie de respecter une promesse de campagne présidentielle.

Et pourtant beaucoup y croyaient notamment les représentants des partis d’extrême droite et de gauche qui se voudrait extrême.

Cette promesse était de mettre de la proportionnelle dans ce qui est un scrutin majoritaire.

Évidemment, il ne s’agit pas de la présidence à s’offrir puisqu’elle ne peut être qu’une.

Sauf peut-être dans une autre république qui resterait à inventer mais ce n’est pas le sujet.

Il est certain que l’illuminé ne verrait pas d’un mauvais œil que son ami obligé soit mieux représenté.

Mais comment peut-il y satisfaire sachant qu’il a aussi déclaré la guerre aux populismes de tout poil.

C’est sans doute pour cela qu’il a demandé à l’homme qui aime bien donner des claques aux jeunes qui l’embêtent, de monter au front sur son beau cheval de bois.

Au moment où l’édile de la culture fait du porte à porte pour ouvrir les musées, le roi de Perpignan décide de lui brûler la politesse.

Ce n’est évidemment qu’une coïncidence n’ayant rien à voir avec la politique politicienne.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.