Accueil / Réflexions / Bitcoin : il y a un truc bizarre

Bitcoin : il y a un truc bizarre

Si ce j’ai lu est exact, mais je n’ai pas moyen de le vérifier : 95 % de la masse des Bitcoins serait dans les mains par 5 % des détenteurs de Bitcoin.

Considérons que cela est exact.

Ca signifie de 5 % de la masse des Bitcoins serait dans les mains de 95 % des détenteurs de Bitcoins.

Premier constat, une monnaie qui serait détenu à 95 % par 5 % n’est pas une monnaie. L’un des objets d’une monnaie est de circuler, mais là elle ne le peut pas. Sauf si ces 5 % passent leur temps à se transférer des Bitcoins, mais c’est une circulation artificielle.

Reste 5 % de Bitcoins qui seraient véritablement en circulation, avec des individus qui achèteraient des Bitcoins avec d’autres devises (dollars ou euros principalement) et d’autres individus qui revendraient des Bitcoins.

Le problème est que cette petite masse de 5 % ne peut pas influencer le cours du Bitcoins, ce n’est pas une masse significative. Ça peut faire bouger le cours à la marge. Mais certainement pas expliquer la progression vertigineuse du Bitcoin en 2017.

Encore une fois si ce j’ai lu est exact, alors le Bitcoin est un marché de dupe, les 95 % qui détiennent 5 % de la masse de Bitcoin (sauf ceux qui en ont acheté début 2017 ou avant pour pas grand) vont se faire avoir.

Les 95 % qui détiennent 5 % n’ont aucune influence sur ce bidule, par contre les 5 % qui détiennent 95 %, eux savent parfaitement ce qu’ils font et ce sont eux qui ont artificiellement fait monter le cours. Ils vont, à un moment donné (le mystère est « quand ») rafler la mise, laisser le Bitcoin retomber à 0 et remonter un autre business.

Une monnaie qui serait détenue à 95 % par 5 % des détenteurs… n’est pas une monnaie !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.