Accueil / Réflexions / Bitcoin : il y a un truc bizarre

Bitcoin : il y a un truc bizarre

Si ce j’ai lu est exact, mais je n’ai pas moyen de le vérifier : 95 % de la masse des Bitcoins serait dans les mains par 5 % des détenteurs de Bitcoin.

Considérons que cela est exact.

Ca signifie de 5 % de la masse des Bitcoins serait dans les mains de 95 % des détenteurs de Bitcoins.

Premier constat, une monnaie qui serait détenu à 95 % par 5 % n’est pas une monnaie. L’un des objets d’une monnaie est de circuler, mais là elle ne le peut pas. Sauf si ces 5 % passent leur temps à se transférer des Bitcoins, mais c’est une circulation artificielle.

Reste 5 % de Bitcoins qui seraient véritablement en circulation, avec des individus qui achèteraient des Bitcoins avec d’autres devises (dollars ou euros principalement) et d’autres individus qui revendraient des Bitcoins.

Le problème est que cette petite masse de 5 % ne peut pas influencer le cours du Bitcoins, ce n’est pas une masse significative. Ça peut faire bouger le cours à la marge. Mais certainement pas expliquer la progression vertigineuse du Bitcoin en 2017.

Encore une fois si ce j’ai lu est exact, alors le Bitcoin est un marché de dupe, les 95 % qui détiennent 5 % de la masse de Bitcoin (sauf ceux qui en ont acheté début 2017 ou avant pour pas grand) vont se faire avoir.

Les 95 % qui détiennent 5 % n’ont aucune influence sur ce bidule, par contre les 5 % qui détiennent 95 %, eux savent parfaitement ce qu’ils font et ce sont eux qui ont artificiellement fait monter le cours. Ils vont, à un moment donné (le mystère est « quand ») rafler la mise, laisser le Bitcoin retomber à 0 et remonter un autre business.

Une monnaie qui serait détenue à 95 % par 5 % des détenteurs… n’est pas une monnaie !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

----------------------

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*