Accueil / Politique / Bilan autonome

Bilan autonome

Le premier bilan de l‘élection de l’illuminé, à part une communication aux petits oignons dans laquelle il excelle de plus en plus en s’investissant personnellement pour oublier le reste à la charge de son gouvernement, est plutôt mitigée d’une grande espérances au premier tour, servant de rempart pour le deuxième, mais déclinant en constatant la réalité du moment qui veut qu’il ait été élu, notamment, grâce aux voix de gauche, et qu’il a appliqué une politique résolument de droite en favorisant les riches et surtout très riches.

Comme il n’a pas osé bouffer dans un endroit hyper sélect de la bonne société avancée, il se venge en obligeant le petit peuple à la soupe populaire en commençant par ses ennemis de classe les retraités, ces foutus chômeurs qui rament sans même savoir gagner ou ces affreux salariés de fonctionnaires nantis dans leurs niches salariales.

Il préfère, c’est sans doute son droit à lui président de pas tous les français, de préférer privilégier les niches fiscales pour riches.

Ceci dit, le propos est sans douta assez injuste, puisqu’en supprimant l’ISf il a sans doute supprimé plein de possibilités de nicher fiscalement.

Pas beau le toutou à sa mémère.

Il a fait des lois, mais nettement moins que ses prédécesseurs, par fort en compétition le môme.

Mais, ces lois portent sur un spectre sociétal beaucoup plus large.

Alors il semble qu’avec lui ce soit plutôt gagnant perdant dans le style que tout ce qui est à toi peut-être à moi, pour le reste l’on en reparlera.

Mais l’illuminé a son grand projet en tête qui pourrait plaire et faire vraiment avancer les français si le peuple n’est pas oublié au seul profit des gouvernants et riches.

A savoir son intention de mettre en avant l’Intelligence Artificielle (IA pour les très intelligents) notamment d’être en pointe sur les véhicules autonomes d’ici 2020-2030.

Mais lorsque l’on voit le prix des véhicules concernés….

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.