Accueil / Bibliothèque / La balade électrique d’Emily Archer de Jof Brigandet chez Éditions du Caïman

La balade électrique d’Emily Archer de Jof Brigandet chez Éditions du Caïman

Les Éditions du Caïman nous proposent de Jof Brigandet : La balade électrique d’Emily Archer

Jof Brigandet a déjà été publié à plusieurs reprises, mais il reste discret et ne revendique pas ce parcours, il écrit « Léautaud disait que le métier d’écrivain c’est d’apprendre à écrire, je fais mienne cette réflexion, mon avant ne m’intéresse pas, ce qui compte c’est le lendemain et les coups de gueules que l’écriture permet de pousser. J’ai mis quelque temps à appréhender l’indécence qu’il y a à être lu sans en profiter pour défendre ceux qui en ont besoin. Je veux oublier cette période où je n’en étais pas encore conscient. ».

La balade électrique d’Emily Archer est un polar qui va nous entraîner dans les pensées tordues et noir de Sam Scott.

Sam Scott est un tueur que même le FBI n’arrive pas à cerner. J’ai oublié de vous le dire, l’histoire se passe aux États-Unis, à Philadelphie, que la famille Archer n’aurait dû jamais rencontrée.

Seulement Sam Scott et la famille Archer convoitaient le même appartement, que la famille Archer (le père et sa fille handicapée) réussi à acheter, une chance qui se termine en catastrophe.

Sam Scott est un tueur et il a décidé d’éliminer la famille Archer.

Emily est handicapée, bloquée dans son fauteuil roulant, une proie facile pour Sam Scott, mais a décidé de faire durer le plaisir et il va se rendre compte – à ses dépens – que ce n’est pas une proie si facile.

Scott comprend que le gibier n’est peut-être pas celui qu’il pensait et que pour la première fois, il vient de s’engager dans un combat pour sa propre vie.

Comment une handicapée dans un fauteuil roulait peut-elle vaincre un tueur ? Je ne vous le dirais pas, juste une piste Emily est un génie de l’informatique.

La balade électrique d’Emily Archer est un roman captivant, on prit dans le rythme de l’histoire très rapidement, les dialogues sont incisifs, on a l’impression de regarder un film. Et pourtant, je n’aime pas particulièrement les polars.

Mais, là l’auteur, Jof Brigandet a réussi à capter mon attention et c’est dévorer les 160 pages et quelques en un rien de temps, voulant savoir page après page… et après que va-t-il se passer.

Il n’y a pas de temps mort, c’est toujours inattendu, certaines actions sont un peu exagérées, ce qui donne une petite touche… d’irréelle… assez sympathique.

Pour vous procurer La balade électrique d’Emily Archer, cliquez ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com