Accueil / Réflexions / Les avis des acheteurs sur internet !

Les avis des acheteurs sur internet !

Lorsque l’on achète sur internet, que ce soit un produit ou un service on jette toujours un coup d’œil sur les avis des consommateurs.

Les avis qui sont directement sur le site marchands, mais également sur des « sites » spécialisés publiant des avis d’internautes.

Je me doutais bien qu’une partie des avis pouvaient être « bidon », mais à ce point, selon la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), 35 % des avis seraient faux.

Cela fait tout de même plus d’1 avis sur 3. C’est grave, car une majorité d’internautes font confiance à ces avis, c’est certainement pour cela que des entreprises sont tentées de publier de « faux ».

Avant même d’avoir connaissance de ces chiffres, je me suis toujours méfié des avis. C’est vrai qu’avant d’acheter, je les parcours et que des avis franchement négatifs sont décourageants.

J’ai toujours eu un doute :

  • Pour avis trop positif, j’avais l’intuition que l’entreprise les publiées elle-même ou bien passé par des entreprises spécialisées en « commentaires positifs ».
  • Pour des avis franchement négatifs, que cela venait de concurrents qui voulaient nuire à une entreprise gênante. J’ai vu une émission TV, où il présentait un restaurateur ayant eu des notes déplorables sur un site de commentaires d’hôtels/restaurants, de pseudo-clients.

Avant d’acheter, c’est bien d’avoir le point de vue d’autres acheteurs. 1 sur 3 est bidon, mais 2 sur 3 sont justes.

Je crois que je vais poursuivre mon approche, de ne tenir compte que des avis « moyens », bien qu’il puisse y avoir des faux.

J’ai acheté, il y a peu, un produit malgré des commentaires destructeurs : du style « sentait le brûlé à la première utilisation », « n’a jamais fonctionné », « produit inutile »,… de quoi dissuader de dépenser le moindre euro.

Et pourtant, la description, les photos du produit et le prix me semblaient corrects. J’ai tout de même hésité durant quelques jours (à cause des commentaires)… et j’ai passé commande. Le produit fonctionne très bien. Je pense que les commentaires venaient de concurrents et pas de véritables clients.

Le problème est un risque de perte de confiance, dans l’ensemble des commentaires des clients.

En fin de compte, il est probablement préférable de faire confiance au vendeur (ou au fabricant) qui a probablement intérêt à être objectif (même s’il a aussi intérêt à vendre) et arrêter de prendre en compte les avis hyper-positifs ou hyper-négatifs.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.