Accueil / Questions / Avez-vous entendu parler de Crit’Air ?

Avez-vous entendu parler de Crit’Air ?

critair3011Pour le moment ça concerne Paris, mais même si vous n’êtes parisien ça tombera dessus un jour ou l’autre, mais a priori les parisiens n’ont pas l’air au courant de l’existence de Crit’Air et de son obligation à partir du 16 janvier 2017 (presque demain matin).

Crit’Air est l’abréviation de « Certificat Qualité de l’Air », qui se présente sous la forme d’une vignette à coller sur le pare-brise de sa voiture.

Il y a 6 vignettes différentes, allant de 0 pour les voitures électriques ou à hydrogène, à 5 pour les voitures les plus polluantes.

Il faut commander sa vignette sur le site https://www.certificat-air.gouv.fr/, mais la demande n’est pas gratuite, elle coûte 4,18 €, 3,70 € pour la vignette et 0,48 € pour l’envoi par La Poste. Il suffit de renseigner son numéro de plaque d’immatriculation et la date de mise en circulation.

Pas question de tricher, en faisant une demande indiquant du voisin qui a une voiture électrique, les vignettes sont personnalisées avec le numéro d’immatriculation de la voiture.

Mais, ce n’est pas parce que l’on a un diesel que l’on une vignette 5, pour ma voiture j’ai reçu une vignette 2 (et pourtant un diesel, d’accord moderne).

Pour le moment, en se baladant à Paris et en regardant les pare-brise des voitures, il n’y en a quasiment pas qui ont la vignette Crit’Air. Que se passera-t-il mi-janvier si la situation reste en l’état ?

Pourtant dès le 16 janvier prochain, une de ces vignettes devra figurer sur le pare-brise de chaque voiture circulant dans Paris (que les automobilistes soient résidants à Paris intra-muros, qu’ils viennent de banlieues ou de province).

Paris devient la première ZCR (Zone à Circulation Restreinte).

Lors de pics de pollution, terminée la circulation alternée un jour les voiture à plaques Paires et le lendemain à plaques Impaires. Il y aura, en fonction des niveaux de pollution, des interdictions de circuler à partir de telle vignette. Par exemple, circulation interdite aux voitures ayant une vignette 4 ou 5.

Selon les chiffres publiés par le ministère du Développement Durable, il faut savoir que concernant les voitures des particuliers :

  • 6 % auront des vignettes 0 ou 1,
  • 23 % des vignettes 2,
  • 43 % des vignettes 3,
  • 14 % des vignettes 4,
  • 6 % des vignettes 5.

Reste 8 % pas réparti dans ce classement

Si vous avez une voiture et si vous venez à Paris avec, soit vous braver l’interdit et vous continuer à circuler dans Paris sans vignette après le 15 janvier 2017, soit (je crois que c’est plus simple) vous demandez une vignette sur https://www.certificat-air.gouv.fr/ en payant les 4,18 €, vous la coller sur votre pare-brise et vous êtes tranquille.

Votre voiture, Paris et la vignette Crit'Air

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux
Pin It

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*