Accueil / Réflexions / Avec Pub

Avec Pub

J’ai pris l’habitude durant mes pauses qui s’allongent de ses habitudes d’un qui n’a plus rien à perdre, de jouer sur Internet à des parties dont la gratuité est éprouvée.

Jusqu’à il y a désormais pas longtemps mais déjà trop loin, je n’étais pas embêté pas les pub puisque j’avais installé un plugin qui m’en débarrassait.

Le fait que le meneur de jeu m’avait incité à sortir de la plateforme de réseau social où je me trouvais pour télécharger la sienne directement sur mon ordinateur, ne me gênait pas puisque j’avais une meilleur qualité de jeu : hourra !!!

Puis, passé quelques temps durant quelques mois,  une nouvelle version est arrivée me vantant les mérites du choix de l’interface qui m’irait bien au teint.

Celle existant m’allant comme un gant puisque mon seul intérêt dans l’histoire est de passer mon temps à rien faire à jouer, je n’ai rien changé fier de mon état d’habitué d’ancien du jeu.

Mais, voilà, depuis, mes yeux ne font plus que croiser un spot publicitaire qui de plus a l’audace de changer dissipant ma concentration de manière excessive.

J’ai cru voir comme naguère en haut à droite du spot un espace cliquable pour le fermer.

Je clique, que nenni il ne se ferme pas mais me renvoie illico presto sur un nouveau onglet de mon navigateur pour une belle page internet de publicité comme j’aime bien.

Rien à redire puisque j’ai cliqué… bien sûr, j’ai fermé la page en étant certain désormais d’être identifié par le publicitaire qui ne cessera de m’inonder de de son savoir-faire en prenant ma boîte courriels comme s’il s’agissait de ma boîte aux lettres où l’on peut sans vergogne y jeter des tracts publicitaires malgré l’apposition sainte d’un auto-collant « Halte à la pub ».

Et encore, s’il ne prévient pas ses petits copains d’arnaqueurs, il ne faudra pas que je me plaigne trop de mon geste actionné par le non contrôle d’un acte fou de volontaire.

Il n’y a vraiment pas de jeu gratuit sur Internet.

Je l’ai donc fermé…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*