Réflexions
A la Une

Avant c’était ?

Tout fout le camp, ce n’est plus comme avant.

Ah le bon vieux temps, désormais l’on perd tout ses repères.

Ainsi, donc, il ne serait plus de bon temps de faire voir son intérêt à la ménagère qui avait pourtant pris le bon goût d’un mariage demandé.

L’on ne peut plus rentrer bourré chez soi d’un retour de chagrin qui autrefois faisait pleurer misère à cette moitié qui désormais voudrait être entière.

Pourtant, mon voisin, bon commerçant, disait que la perte de sa femme était au niveau du tiers : qui désormais allait lui laver slips et chaussettes tout en tenant la caisse et la comptabilité au noir du magasin ? Une petite torgnole n’a jamais vraiment mal à personne, d’ailleurs elle restait tout le temps à la maison pour dire qu’elle ne voulait point sortir.

Maintenant, elles vont traîner dans la rue, battre le pavé pour dire que l’autre les battrait sans raison et s’il l’avait la raison il ne battrait pas.

Moi, je vous dis l’éducation se perd, l’école n’est plus ce qu’elle était avec la règle sur les doigts.

Tout ça c’est du bas niveau bon pour la caniveau ? Regardez même le porno en prend un gros coup obligé qu’il est de faire de mauvais film pour tenir la longueur.

Il n’est même plus possible d’avoir un ticket pour une toile en collectivité.

Le dernier lieu a pris ses cliques et ses claques.

Bientôt l’amour monnayé n’aura plus ses droits, seul restera la note du resto recto et verso.

Nous pensions être en pays industrialisé et pouvions, sans remords, envoyer nos médicaments dans les endroits pauvres si on ne les avaient pas bêtement jetés à la poubelle pour faire, sans doute, des essais sur les rats ou souris (t’es filmé).

Mais, désormais, l’on apprend une pénurie de médicaments nous touchant et obligeant près de 1 français sur quatre à faire Lourdes pour tenter guérir.

c’est beau la vie…Et n’allez surtout pas penser qu’il s’agit d’une affaire de gros sous…

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer