Accueil / Réflexion / Aurtaugraffe

Aurtaugraffe

Parmi ma boîte de courriels, qui parfois se met tendance pourriels, je décline quelques messages dont ma prétention me fait croire qu’ils me sont personnellement destinés.

Mais, en mon for intérieur je sais bien que ce n’est qu’illusion et qu’ils correspondent à mes requêtes internet traqué que je suis comme tous les autres par les robots du marketing humain.

Je prends donc, au hasard qui sait si bien faire les choses lorsqu’il est un peu manipulé, 2-3 messages et constate quelques bizarreries grammaticales.

Le premier d’un qui s’annonce l’être pas moins concernant le prix des voyages m’informe en son titre : « Les vacances pour vous c’est capital ? ».

Au début, n’ayant aucun doute sur les destinations de cette libre information, j’ouvre et, que nenni, point de notre bonne capitale de Paris ou même Lyon des Gaules ou encore, après tout pourquoi pas, l’une ou plusieurs de pays plus ou moins exotique.

Simple erreur d‘un rédacteur ou traducteur puisque désormais les correcteurs ne sont plus qu’informatique dans un niveau très maternel.

Autre de ces valeurs sures : je reçois un communiqué de presse, ce terme est écrit en français mais …. le reste n’a pas eu le temps d’être traduit, je ne l’ai donc pas pris comme source d’inspiration, comme si j’en manquai !

Mais le pompon revient sans aucun doute à ce donneur de météo, qui pendant quelques temps nous a refilé celle couru en hiver informant d’un bon 5° extérieur alors que dans la vraie vie nous flirtions les 30°. Il en profite par nous envoyer la bonne nouvelle d’une orthographe s’améliorant avec l’âge, dame école sait maintenant quoi faire.

Mais, dans son titre, encore, il est écrit : « Plus on vieillit, plus lorthographe saméliore »

C’est entendu, comme vous, j’ai cru à un clin d’œil comme le titre cité plus haut. Mais, à priori non puisque dans une annonce suivante il est porté : « Alors que lautorisation ».

Il est vrai que chez moi, le théâtre éponyme est fermé ce qui explique sans doute cela et confirme la volonté de ces émetteurs d’être au plus proche de leur public favori…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com