IdéesRéflexions
A la Une

Aucun doute, ça fume

D’une manière autoritaire qui ne demande aucune contradiction à l’instar des républiques qui n’en sont plus, un élu de la majorité actuelle, se permet de dire que la reconstruction des bâtiments historiques il n’y a pas lieu de commentaires d’opposition.

Ha, bon, pourtant, l’argent dépensé sera bien détourné d’autres choix politiques.

Et, les laïcs qui ne croient ni au sacré dieu invisible, ni la bonne hospitalité de l’hôtel hors catégorie, veulent peut-être que l’on passe à autre chose.

Le débat est serein, il faut le laisser, voire l’encourager.

Maintenant, si les besoins économiques, les besoins religieux de certains, les besoins artistiques ou historiques d’autres, il leur appartient d’ouvrir une cagnotte pour la récolte des fonds utiles sans le faire (re)sentir sur nos impôts.

Mais, bien sur, dans cette France laïque à tendance forte religieuse royaliste, ces dires iront tout droit dans l’impasse de l’histoire et le regard continuel sur le passé sans s’en servir pour notre futur.

Alors cela vaut le coup du déplacement de pas moins de trois ministres en urgence (ren)forcée.

Mais comme tout revers a son endroit, cet événement du feu cathédrale de Nantes, sans en être au niveau de la Capitale, a pour bon de faire savoir le savoir faire des gens du feu et qu’ils méritent bien, eux, toute l’attention des citoyens de la République.

Ceci dit, quelque soit les idées de chacun, s’il est avéré que le soupçon de malveillance se réveille dans notre douleur, il va falloir sérieusement envisager de regarder plus en face ce qui apparaît comme une véritable guerre contre notre patrimoine français.

Et bien entendu, les appels aux dons sont lancés en vociférants qu’il n’est pas question qu’ils soient inférieurs à ceux expédiés à Notre Dame.

Enfin, les non pratiquants ne sachant pas les us et coutumes de ces lieux savent désormais que la fumée qui s’en dégage n’appelle pas la nomination d’un nouveau pape puisqu’elle est grise…

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.