Accueil / Politique / Attractivité

Attractivité

Si l’on regarde bien les rémunérations antérieures de certains qui sont au gouvernement aujourd’hui, et l’on ne parle ni de son vrai premier ni de son collaborateur direct, la question est posée : quel intérêt d’y figurer ?

Pour l’amour de la France, certes, pourquoi, il faut de tout sur terre, mais au gouvernement ?

Le plaisir de savourer l’espoir d’être enfin quelqu’un d’important, de bien au-delà de son environnement naturel ; cela chante plus juste à mes oreilles désormais sensible grâce à l’ajout de jolies prothèses coûtant un bras.

Mais plus, encore, pourquoi ?

Devrait-on croire qu’en ces temps difficiles, au moins aussi durs qu’auparavant, et sans s’en cacher, que toute personne raisonnable quitterait un beau Cdi contre un Cdd à heures non fixes et jetable à tout moment.

Si c’est oui, alors danger pour tous ces travailleurs à qui l’on voudra faire croire que mieux vaut courir que tenir et que deux demain vaut bien mieux qu’un aujourd’hui.

Pensez, ils touchaient les uns et les autres largement plus que le citoyen ordinaire.

Certes, ceux qui l’étaient à moins de 5 000€ méritent l’audace d’avoir essayé car, après tout, après pareil mandat, l’on n’en a pas vu à la rue même si pour d’étranges raisons certains en sont directement morts.

Mais que penser de celui qui a trouvé le filon avec son écologie qu’il a transformé en bonnes économies trébuchantes. Peut-on un seul instant penser que sa vie future sera moins riche que la précédente ?

Permettez-moi d’en douter moi qui ne croît pas, pas même à saint thomas. J’ai eu une crainte pour notre cher homme du consensus terrestre, mais une rapide vérification montre que ses 4038€ annoncés sont la base d’autres émoluments rapportant en tout 112 902€/an !

Mais comme il y a justice dans ce monde de privilégiés, il est soulageant de constater que la préposée aux handicapés était la première à moins gagner ; ainsi, au moins pour ce temps à venir n’a-t-elle pas trop à craindre pour son avenir…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*