IdéesRéflexions
A la Une

Attention aux vraies arnaques

Où l’on peut s’apercevoir de la grande utilité des mouvements sociaux en plus de l’obligation pour les dirigeants de revoir leur copie en tenant compte de leur base, sur le pouvoir d’achat des français… C’est ainsi que pour l’île de France, les titulaires de pass-navigo pourront demander à compter du 01/02/2020 le remboursement intégral du mois de décembre.

Toujours ça en plus sur son budget du mois où la somme sera reçue ! Bon d’accord, la Province dépendra des autres accords pris par les politiques régionales.

Chantage, hameçonnage, faux support technique et rançongiciel  ont ceci de commun d’être sortis tout droit de l’ère numérique, mais surtout d’amuser quelques plaisantins désireux de s’amuser, de prouver qu’ils sont les plus forts ou de recueillir quelques pièces d’euro qui peuvent atteindre des milliers, voire des millions d’euros selon la cible visée.

Mais, il suffit, généralement de savoir pour ne pas être touché.

La première arnaque n’existe pas.

Elle ne fonctionne que si l’internaute est confus d’avoir pris quelques libertés, que la morale réprouve c’est bien là que le bat blesse, faites fonctionner votre webcam, personne ne peut, à ce jour, vous faire chanter de quoi que ce soit.

La deuxième est de tenter de se faire passer pour un établissement sérieux, par exemple une administration, et demander par courriel des mots de passe, numéro de carte de crédit.

Si vous avez à l’esprit que jamais une entreprise sérieuse ne fera une telle demande (hors site internet sécurisé), vous ne participerez pas à l’insu de votre plein à cette jolie entourloupe mais souvent cruelle.

Se faire passer pour un faux support technique est d’autant plus dégueulasse que ces pirates s’attaquent en général à de vieilles personnes trop vite paniquées devant un écran noir ou une fenêtre internet sautillante.

Au pire pour y réchapper, redémarrer son ordinateur est une valeur sure qui ne coûte pas cher .

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer