Accueil / Politique / Amplificateur de communication

Amplificateur de communication

Encore une mauvaise réaction face à quelque chose que l’on ne veut pas, qui dérange.

Dans quelques semaines, au mois de février, un film de Lucas Belvaux sera sur les écrans en France : « Chez nous », dont le thème tourne autour de l’extrême droite et de la volonté par ce parti d’enrôler une infirmière pour des élections municipales.

Un long métrage qui réunit des acteurs connus, Emilie Dequenne, André Dussollier, Guillaume Gouix et Catherine Jacob, mais ce n’est pas le blockbuster de l’année, juste un film qui aurait pu occuper les écrans, attirer du monde, mais peut-être pas autant de monde qu’il va – maintenant – en attirer à sa sortie.

Bien entendu, on ne sait jamais quel sera le succès d’un film, et naturellement, sans coup de pub particulier, « Chez nous » aurai avoir le succès de « Bienvenue chez les ch’tis ».

Mais, il se trouve que « Chez nous » bénéficie d’un coup de pub extraordinaire, ce film dont on aurait pu ne pas entendre parler … ou presque, et tout cela grâce à des ténors du FN (Front National), tel que Florian Philippot qui se dit scandalisé par ce film.

Résultat, tout le monde dans les médias et sur les réseaux sociaux parlent de « Chez nous », qui va sans nul attirer beaucoup plus de spectateurs que qu’avait pu imaginer le réalisateur (qui est également acteur) Belge, Lucas Belvaux.

Je n’ai pas regardé la bande annonce du film, j’ai juste lu que sans prononcer le nom du parti de Marien Le Pen, il semble que le film soit une critique du FN et de l’extrême droite en générale.

Mais, si les ténors du FN avaient un instant réfléchi, avaient (comme le conseil souvent un de mes amis) pris quelques instants pour prendre leur respiration, ils auraient compris que face aux médias et surtout aux réseaux sociaux, le mieux à faire, pour que ce film passe (peut être) inaperçu, aurait été … de ne rien commenter, de ne rien dire.

Ils ont ouvert la boite de Pandore et sans nul doute « Chez nous » aura beaucoup de succès grâce à des ténors du FN qui joue le rôle d’amplificateur de communication.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*