Faits d'actualitéRéflexions

Airbus : l’OMC autorise Washington à prendre des sanctions record, à hauteur de 7,5 milliards de dollars

ShareAmerica

Les États-Unis ont récemment obtenu la plus grande sentence arbitrale de l’histoire de l’Organisation mondiale du commerce dans le cadre de leur désaccord avec l’Union européenne à propos des subventions non conformes avec la réglementation de l’OMC accordées à Airbus, une entreprise multinationale européenne de construction aéronautique.

Le 2 octobre, l’OMC a autorisé les États-Unis à imposer des sanctions tarifaires à hauteur de 7,5 milliards de dollars par an pour compenser les préjudices causés par les subventions de l’UE.

« Cela fait des années que l’Europe accorde des subventions colossales à Airbus, lesquelles ont sévèrement nui à l’industrie aérospatiale américaine ainsi qu’à nos travailleurs », a déclaré Robert Lighthizer, le représentant américain au commerce extérieur, dans un communiqué.

« C’était clairement une relation commerciale inéquitable », a déclaré le secrétaire d’État américain Michael Pompeo au journal italien La Stampa après l’annonce de cette décision. Il a ajouté avoir « beaucoup d’espoir que nous pourrons trouver une solution qui conviendra à tout le monde ».

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page