Accueil / Réflexions / A votre bon cœur

A votre bon cœur

Les bons patrons reprennent du service de communication par l’entremise de leur syndicat.

Et ce n’est pas le haut planqué qui s’en plaindra.

Ainsi, peut-il (re)prendre conversation agréable sur les ondes déferlant les foyers au bon matin.

Comme la majorité du petit peuple n’a pas les moyens de terminer leur fin de mois qui n’en fini pas de finir, ils ont pris une décision qui prouve que ces gens la ont du cœur.

Ils ne prendront plus de pain au déjeuner pour le laisser aux petits.

Ainsi est éviter le risque de crise de manque devant les difficultés de trouver des larbins boulangers prêt à se lever plus tôt pour satisfaire les appétits.

Attention, l’obligation de fermer au moins une journée par semaine reste de mise car la France a besoin de réforme concernant seulement les salariés d’entreprise.

Ceci dit, donc et en conséquence, les patrons au petit matin mangeront de la brioche ou des biscottes selon leur pouvoir d’achat et afin de ne pas faire insulte à l’histoire dont ils sont friands.

En fait, gilets jaunes et patrons même combat : tout le monde paie trop d’impôts alors qu’il n’y a plus d’argent dans cette pauvre France malade d’être trop engraissée.

Si ce pays est champion du retour d’investissement pour les actionnaires c’est que si l’on accepte bien de vouloir regarder sur les 10 ans passés, la rente a été mauvaise alors que les salaires eux, n’ont pas baissé.

Ah bon, il n’y a pas eu choc de pouvoir d’achat peut-être ? Si ce pays a les patrons du fameux Cac40 les mieux payés au monde, c’est qu’il ne faudrait pas prendre cet exemple au sérieux puisqu’ils sont largement minoritaire.

Si ce pays compte quelques milliardaires qui ne font pas tache dans le classement mondial, c’est là encore, quand allez-vous donc comprendre, une exception confirmant la règle même s’ils sont plusieurs.

Peut-être aussi que si la France n’a jamais eu un Pib aussi élevé c’est de la faute au immigrés dont la balance sociale pèse en faveur de ce pays.

Au fait, dommage que les milliardaires ne fassent pas tâche dans leur pays permettant le ruissellement tant attendu de leur illuminé.

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.