Accueil / Qui vous a dit ... / Qui vous a dit que vous ne pouviez pas vous recueillir ?

Qui vous a dit que vous ne pouviez pas vous recueillir ?

Je pensais avoir suffisamment parlé de Johnny, mais ce n’est pas le cas et ce n’est pas seulement une réflexion sur la mort de cette idole.

Pour ses fans, la mort de Johnny Hallyday est un choc, c’est qu’il fait partie de notre environnement depuis tant de décennies. Il plaît à toutes les générations des plus âgées au plus jeunes.

J’écris au présent, simplement qu’avec les technologies d’aujourd’hui, on peut toujours écouter ses chansons, le voir sur scène. Le faire revivre quelques minutes.

Mais dans la réalité, il est mort et a été enterré, lundi 11 décembre 2017 à Saint Barthélémy. C’est sa volonté et ça ne se discute pas.

De très nombreux fans disent qu’ils auraient aimé pouvoir se recueillir sur sa tombe.

Nombre de gens se font incinérer et demandent que leurs cendres soient répandues (les lieux possibles sont limités), mais ils sont alors partout et nulle part. Où le sproches peuvent-ils se recueillir ?

Johnny Hallyday aurait pu demander cela. Sa volonté fut d’être mis en terre dans un endroit qu’il aimait.

A-t-on besoin d’une tombe pour penser à un proche décédé ?

Certainement pas.

Là où c’est difficile, c’est lorsqu’un proche disparaît lors d’un accident d’avion, d’une catastrophe naturelle ,… où le corps n’est pas retrouvé. Même si l’on a la certitude de la mort, il persiste un doute. Le deuil est difficile et les proches ne savent ni ou, ni comment se recueillir.

Mais, dans le cas de Johnny Hallyday, on sait où il est enterré. Pour ses fans, nul besoin d’aller sur sa tombe pour se recueillir. Ils peuvent penser à lui en écoutant un de ses disques.

Lui qui était un artiste, qui même dans ses derniers jours à chercher à avoir la force d’enregistrer les 3 derniers morceaux de son nouvel album. Mais, ce fut impossible, trop faible, trop malade. Le plus grand hommage qu’un fan puisse lui rendre, c’est de continuer à l’écouter.

Il est en est de même pour des proches qui choisissent d’être incinérés et dont les cendres sont répandues, ils ne sont pas vraiment morts tant que l’on pense à eux.

Alors Johnny a décidé de se faire enterrer loin de la Métropole. C’est sa volonté qui ne doit supporter aucune critique, ni aucun commentaire.

Ceux qui vous ont dit que vous ne pouviez pas vous recueillir, car sa tombe était loin. Mais loin de quoi ? On tord.

Vous pouvez vous recueillir, ici, ailleurs, n’importe où, en ayant une pensée pour votre idole, en écoutant un disque, en regardant une vidéo.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.