Accueil / Réflexions / 25 Euros

25 Euros

Enfin, les médecins généralistes ont obtenu une belle augmentation en regard de l’inflation qui sert d’indicateur surtout pour certains revenus qui savent les mérites d’un taux inférieur à 1% et continuent à gérer leur budget en silence comme si de rien n’était.

Sachez d’ailleurs qu’ils continuent, s’ils le peuvent, à aller voir leur médecin sans parler de cet état fait tant cela paraitrait déplacé. Bien sûr, toute peine mérite salaire à la hauteur de sa contribution mais est-ce bien normal que les smicards et autres ne voient rien venir, que les allocataires bénéficiaires constatent la faiblesse de leur minima et se demandent encore comment arriver à se loger, nourrir, vêtir avec si en province et n’osons même pas penser en Île de France où chaque propriétaire pense qu’il est maître en son château de Versailles.

Et que dire des retraites juste touchés d’un euro brut sur près de 5 ans ?

Mais, c’est bien que mon médecin puisse prétendre désormais atteindre le niveau de son plombier bien que l’un accepte d’aller chez le particulier alors qu’il est vraiment de plus en plus difficile de faire venir l’autre ; ils devraient, en passant, avoir secrétariat commun pour régler ces quelques petits soucis communs.

Pourtant, problème il y a puisque ces généralistes affirment ne plus vouloir donner tant d’heures professionnelles alors qu’il est bien connu que pour les professions libérales, le seul moyen de gagner est d’étendre ses horaires au contraire d’un salarié qui n’en peut plus mais…

Mais surtout, cet homme, qui avait tout pour réussi, et surtout une tête de premier de classe bien fournie, a bien dû choisir en connaissance de cause son avenir professionnel, à moins que ce ne soit une obligation familiale parfois très dure avec les enfants chéris, pourquoi n’a-t-il pas, dans le fond, choisi de s’occuper des tuyaux de vidange ?

Ma vie est mal faite…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*