1+1

Et si les comptes étaient les bons ? En effet, si l’on lit les résultats tels que donnés après ce premier tour dont certains nous affirmaient que l’on nous jouerait un bon tour, la France reste un vrai pays de droite composée de 3 partis : l’extrême, les traditionalistes proches des premiers et les libéraux se voulant centraux mais, étant donné les forces en présence, se retrouvent à gauche de ces droitiers.

La gauche, elle, n’existe plus qu’au travers une grande force ayant donné ses voix au 4ème prétendant avec un bout de reste d’un parti président.

Grosso, modo, cela fait 60/40 au profit des profiteurs, mais est-ce de leur faute si les lésés préfèrent s’attaquer aux membres de leur clan plutôt qu’à leurs adversaires responsables, un peu comme le font les délinquants brûlant la voiture du voisin de quartier qui, faute de ce 4 roues, se retrouve à flamber à pôle emploi.

Mais, pour se faire bien élire, le premier favori des puissants banquiers riches, qui s’était dit de gauche pour mieux préciser son point central, et s’est redit capable adolescent de vivre sereinement avec 1 000€/mois ; l’on se dit que ce gamin de 39 ans a tout compris et su de la vie et qu’aucun vieux briscard de la veille ne viendra le détourner de son droit chemin qui est celui d’un grand destin individuel et peu importe ce qu’il en sortira car voyez-vous, monsieur, madame, chez ces gens-là, on « compétitionne » à qui sera le major de sa promotion d’école d’élite, à qui sera le champion de  cirque sans se soucier, ni prendre garde au dommages collatéraux.

Mais, tout de même, il faut bien l’avouer, il innove dans son programme en promettant le relevant du pouvoir d’achat par deux grandes mesures : l’exonération d’impôts locaux (soit grosso modo 70€/mois selon l’occupation acquise) qui, c’est, sur fera plaisir sur le moment mais résoudra quoi au fin fond de la réalité de son compte bancaire.

Et l’exonération ou baisse de charges salariales qui devraient être compensée par une hausse de la CSG voire la tva et, surtout, vider les caisses d’aide sociales de subventions et, en conséquence, ne plus servir de matelas social en cas de coup dur.

C’est cela une vraie société économiquement libérale, bonjour le bonheur…

Et combien il nous restera en fin de mois ???

Si certains veulent sauter en marche….

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com