Accueil / Réflexions / Vraies et fausses victimes d’attentats

Vraies et fausses victimes d’attentats

La médiocrité humaine est telle qu’il faut douter de tout.

Comment peut-on imaginer que quelqu’un puisse faire semblant d’avoir été sur les lieux d’un attentat, victime non pas physique mais morale. Et pourtant, plusieurs fausses victimes ont été appréhendées !

Résultat, concernant les blessés sur les lieux d’un attentat, il n’y a aucun doute à avoir.

Mais, les autres ?

Un couple a été récemment condamné à 4 et 6 ans de prison, un homme qui prétendait être victime des attentats du 13 novembre attend son procès et combien d’autres se font passer pour des victimes.

Mon interrogation est terrible, car la très grande majorité des victimes (non physiques mais traumatisés par ce qu’elles ont vécu) sont réelles. Seulement, il suffit de quelques escrocs, de quelques pourritures, pour que le doute soit de mise.

C’est vrai qu’avec toutes les images que l’on peut voir, toutes les descriptions que l’on peut lire, à la suite d’un attentat, on peut imaginer avoir été présent sur les lieux, décrire ce que l’on a soi-disant vécu avec force détails et se faire passer pour une victime.

Je tire mon chapeau aux enquêteurs qui ont réussi à démasquer quelques escrocs, quelques médiocres profitant du traumatisme pour briller sur des plateaux de TV, dans la presse et ailleurs racontant la nuit d’horreur qu’ils n’ont pourtant pas vécue et allant jusqu’à réclamer des indemnités pour traumatismes post-attentats.

La médiocrité humaine dans toute sa splendeur ou plutôt dans toute son horreur.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.