Accueil / Tests Produits / Un site de vente aux enchères en ligne : Catawiki

Un site de vente aux enchères en ligne : Catawiki

catawiki01Il existe de nombreux sites de ventes d’objets aux enchères, on peut citer le plus connu qui est eBay, mais Catawiki se démarque totalement de cette approche d’enchères automatique et au fil de l’eau.

Catawiki, par son mode de fonctionnement, ressemble aux ventes aux enchères traditionnelles qui ont lieu dans des salles de ventes aux enchères physiques. Comme à Paris, Salle Drouot. Les ventes sont gérées par des experts d’enchères émérites dans leur domaine, afin de garantir une offre variée et de haute qualité.

Effectivement, Catawiki organise plus de 150 ventes aux enchères chaque semaine dans 80 catégories dont voitures anciennes, art ou bijoux. Il s’y échange chaque année des objets pour plusieurs dizaines de millions d’euros.

Catawiki accueille 12 millions de visiteurs chaque mois.

Comme pour une vente aux enchères traditionnelles, le site propose des objets à tous les prix de quelques euros à des dizaines de milliers d’euros et peut être plus.

catawiki02Le site précise que le déroulement des ventes est contrôlé par Maître J. Borren, notaire indépendant au cabinet M.J. Meijer Notarissen N.V. à Amsterdam.

Je n’ai pas participé à une vente aux enchères, mais je me suis baladé sur le site et on trouve vraiment des objets dans tous les domaines, c’est étonnant.

Il y a aussi bien de petits bijoux ou des bibelots pour quelques dizaines d’euros, que des voitures de collection à près de 100 000 euros.

Il y a un nombre d’objets proposé qui est très important, heureusement que tout est classé par thème. Mais, même comme cela, il faut prendre son temps pour examiner les produits pour ne pas passer à côté d’un objet que l’on désire.

catawiki03Il y a également la possibilité de faire des recherches en utilisant le champ spécifique se trouvant en haut de l’écran.

Une fois l’objet de son choix, il ne faut pas oublier que se sont des enchères, donc sans la certitude de pouvoir l’obtenir.

Même sans intention de rien, un petit tour sur Catawiki ne coûte rien, et peut donner des idées de devenir acheteur ou.. vendeur.

Pour compléter, ne manquez pas l’interview exclusive de à Stéphanie Antonisse, Responsable Marketing France de Catawiki : http://notre-siecle.com/3-questions-a-stephanie-antonisse-reponsable-marketing-france-de-catawiki

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.