Accueil / Réflexions / Sport pas toujours bête

Sport pas toujours bête

Cela semble devenir une manie.

Agresser les journalistes faisant leur travail semble devenir un sport national prisé au sein d’une certaine population.

Et peu importe si le reportage en cours est plutôt dans leur intérêt.

Tu rentres sur un territoire interdit, il ne faut pas te croire en République, c’est tout juste s’il est accepté de reconnaître être en France.

Mais, il faut bien le reconnaître, dans d’autres pays la température monte lorsque ces professionnels passent relater ce qu’ils ont observé.

L’on peut ne pas être d’accord sur l’interprétation donnée, mais a-t-on vraiment le droit de considérer qu’un quartier est un interdit pour les riverains qui ne sont pas voisins ou client d’un trafic lucratif…

Si quelqu’un peut expliquer le pourquoi du comment de la publicité faite à cette dame de super droite extrême pour l’inauguration de sa boîte privée de formation où l’on peut imaginer quels en seront les thèmes et craindre les déviances annoncées.

Dans les services sociaux de tout bord, il est constant de dire qu’il faut savoir distance tenir.

Pourtant, une mère, un père non distants rêvent pour leur enfant un réel meilleur dans l’avenir si incertain.

Et c’est une joie pour eux que de voir grandir leur progéniture au-delà d’eux-même.

Alors, vraiment, un peu, beaucoup d’empathie, devraient permettre à beaucoup plus de travailleurs sociaux d’être humains, fiers de faire avancer l’autre sans ressentiment aucun.

Et la fierté de n’être pas un administratif avec ses dossiers devrait pouvoir faire le reste.

Lorsqu’un milliardaire bien de chez nous, ami du luxe, s’en va dire que l’illuminé ne comprend pas les pauvres, l’on comprend qu’il y a le feu à la maison.

Ce d’autant plus que n’importe quel âne bâté a conscience que si tu prends à quelqu’un le peu qui lui et bien à la sortie il ne lui reste rien.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.