Accueil / Réflexions / Réseaux sociaux : il faut innover au lieu de copier

Réseaux sociaux : il faut innover au lieu de copier

reseaux0701Le problème des réseaux sociaux est qu’ils se ressemblent de plus en plus, le tout dans la plus grande pagaille.

Avec tout de même 2 familles bien distinctes, les réseaux pour les particuliers avec – principalement – Facebook et ceux pour les professionnels (avec – notamment – Viadeo et LinkedIn).

Et puis, il y en a un différent des autres, j’ai nommé Twitter, mais a priori plus pour longtemps.

Je ne m’étendrais pas sur Facebook qui est certainement le site offrant le plus de fonctionnalités, mais dans un bazar le plus total. Je n’ai jamais vu un tel désordre sur un site internet. Il y en a partout et dans tous les sens.

C’est super-bien fichu, on ne peut pas faire la différente entre des contributions d’abonnés et des publicités. C’est ce qui permet, probablement, à cette entreprise de gagner autant d’argent (pour le moment).

Mais, ils devraient faire attention, même s’ils ont 1,5 milliard d’inscrits, un autre réseau pourrait se créer et siphonner en un rien de temps de tous les utilisateurs en offrant, simplement, une interface plus lisible.

Sur internet, rien n’est définitif. Par exemple, avant la création de Google, le principal moteur de recherche était Altavista. Une interface super-simple et efficace et pourtant, il a été balayé par Google. Pourquoi, là je ne comprends pas. Google n’étant qu’une pâle copie d’Altavista.

Et aujourd’hui, le moteur de recherche de Google est un bazar pas possible. La qualité des réponses n’est plus au rendez-vous. Leurs algorithmes mettent en avant d’anciennes contributions répondant à la question posée et reléguant plus loin les contributions récentes. Bien entendu, on peut filtrer avec le bouton « outils de recherches » puis « date », encore faut-il y penser. Vivement qu’un nouvel arrivant plus performant prenne la place.

Mais revenons aux réseaux sociaux, le problème est que ceux qui sont aux commandes passent leur temps à copier les autres. Ce qui fait que tous les réseaux se ressemblent.

Si on compare Viadeo à Linkedin, ils sont identiques. Même les couleurs sont les mêmes, fond gris et bandeau presque noir. Les fonctionnalités sont identiques. Et les inscrits sont les mêmes. C’est naturel, si pour mes activités professionnelles, je m’inscris sur Viadeo, je vais également m’inscrire sur linkedin.

Et les informations publiées sont identiques, celui qui publie un truc sur l’un, publiera le même sur l’autre !

C’est nul. Il faudrait soit fermer l’un des 2, soit les fusionner.

Google + tente de se démarquer, mais en dehors du rouge, on est encore face à la même chose.

Il y en a un qui se démarque de tous les autres, mais j’ai l’impression plus pour longtemps, c’est Twitter.

Effectivement, avec ses messages de 140 caractères, on est face à un réseau totalement différent. Qui oblige à une autre forme d’écriture.

Mais, il paraît qu’ils vont passer de 140 à 10 000 caractères ? À ce moment, ils auront 2 options :
– S’ils se dirigent vers le grand public, ils pourront faire un site qui part dans tous les sens comme Facebook,
– S’ils se dirigent vers les professionnels, alors fond gris clair et bandeau gris foncée et on aura un clone de Viadeo / LinkedIn.

C’est dommage, mais c’est le capital qui commande et si Twitter n’arrive pas à dégager de profits avec sa forme actuelle, il faut qu’il évolue.

Mais, plutôt que de se diriger vers ce que font tous les autres, les dirigeants de Twitter devraient chercher (et trouver) une nouvelle idée aussi géniale que les 140 caractères.

Ce qui est désolant avec les réseaux sociaux, qui étaient la grande nouveauté il y a une dizaine d’années, est qu’ils se ressemblent tous aujourd’hui. Il n’y a plus d’innovation, mais simplement du copier/coller d’un réseau social à l’autre.

C’est dommage, mais j’ai confiance dans l’esprit fertile des plus jeunes, l’un d’entre eux nous proposera bien – un de ces jours – quelque chose de vraiment nouveau dans la communication sur le net, reléguant aux oubliettes ces vieux réseaux.

Quel réseaux fréquentez-vous le plus souvent ?

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.