Accueil / Infos / Réflexions sur l’actualité du lundi 23 avril 2018

Réflexions sur l’actualité du lundi 23 avril 2018

SNCF ce n’est pas pratique : En ce nouveau jour de grève, la SNCF annonce que 40 % des TGV roulent et qu’il y a aussi des TER et des Intercités. Pour celles et ceux qui ont besoin de prendre le train, ce n’est pas pratique. Que fait le Président Macron ? Rien, il a dit qu’il ne céderait pas et de toutes les manières, il est parti se balader aux États-Unis.

Air France + SNCF : Celles et ceux qui voulaient se rabattre sur l’avion par absence de train et c’est raté, en plus de la grève de la SNCF, aujourd’hui c’est aussi grève d’Air France. Les salariés qui ont un pouvoir de nuisance peuvent en user et peut-être en abuser !

Curieux volte-face : Le changement total d’attitude du dictateur de Corée du Nord, Kim Jong-un, vis-à-vis de son voisin la Corée du Sud, de l’Occident en général et des Etats-Unis en particulier laisse dubitatif. Soit c’est un piège et il prépare un mauvais coup, soit il ne peut pas avoir l’arme atomique et les missiles dont il rêvait et il arrête de menacer tout le monde n’en ayant pas les moyens. Nul doute, que nous saurons rapidement ce que Kim Jong-un cherche et veut.

Facebook n’a pas le choix : le modèle économique de Facebook est basé sur la pub où Facebook commercialise les profils des utilisateurs (sa marchandise) pour permettre aux entreprises (ses clients) de mieux les cibler. Pas question de se laisser contraire par des lois, Facebook a un très important budget pour le lobbying, notamment sur le vieux continent pour convaincre les Eurodéputés de les laisser faire.

Enfin, une actualité positive : Grâce à nos voisins Anglais, nous avons une série de 3 actualités positives : les 92 ans de la Reine Élisabeth II, la naissance imminente d’un « Royal baby » et le mariage du Prince Harry avec Meghan Markle et le prince Harry.

Mort subite et sport : Ces dernières semaines, plusieurs jeunes sportifs sont morts, le cycliste de 23 ans Michaël Goolaerts, des footballeurs le plus jeune n’ayant que 12 ans. Parmi les adeptes du sport (pro ou amateur), il y aurait chaque année un peu plus de 1 000 morts subites. Mais, en France sur l’ensemble de la population, il y a environ 40 000 morts subites par an. Dans la plupart des cas, la mort subite est due à un emballement du cœur qui peut dépasser les 200 pulsations/minutes et qui se termine en fibrillation ventriculaire.

Délit et photo à l’appui : juste un micro-fait divers, des jeunes ont libéré – de nuit – un poney dans un centre équestre (violation de domicile, mise en danger d’un animal). Il aurait pu être difficile de les retrouver, mais la bêtise étant sans limite, ils ont publié (sur les réseaux) leur photo avec le poney.

De courtes remarques, sur quelques points d’actualité de ce matin, le 23 avril 2018.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.