Accueil / Faits d'actualité / Quelques faits de l’actualité du lundi 21 mai 2018

Quelques faits de l’actualité du lundi 21 mai 2018

Les enfants peuvent mentir :Il est indispensable de protéger les enfants de comportement inacceptable d’adultes à leur égard (violence, viol, attouchement, enlèvement, …) mais il ne faut pas prendre pour argent comptant les dires des enfants. Ils peuvent mentir. C’est le cas en région parisienne, à Créteil, 4 enfants ont inventé avoir échappé à une tentative d’enlèvement, en donnant la plaque d’immatriculation de l’adulte ayant tenté cela. Résultat, un homme d’une soixantaine d’années a été interpellé. Heureusement, le bornage de son téléphone montrait qu’il n’était pas sur les mieux de la tentative d’enlèvement et les dires des enfants n’étaient pas cohérents.

Un homme battu à mort :Vendredi dernier, un homme de 32 ans a été battu à mort par un groupe d’une dizaine de jeunes dans le quartier de Saragosse à Pau. Certains témoins indiquent qu’il y aurait eu une altercation en cet homme, originaire du Burkina Fasso et ces jeunes. D’autres précisent que ce groupe continuer à la battre, avec toute sorte d’objets, même une fois à terre. Voulaient-ils véritablement tuer, ou est-ce l’effet de groupe qui a amplifié la violence ? Qu’importe ! Le mal est fait, un jeune homme de 32 ans est mort et ces jeunes seront jugés … Quel avenir ont-ils ?

Signe extérieur de religion :il y a quelques jours, la responsable de l’UNEF a pris la parole en étant voilée. Il y a des pays où cela ne pose pas de problème, où même les uniformes, par exemple de la police, sont adaptés aux convictions religieuses. En France, ça ne passe pas, quelle que soit la religion, pour éviter tout polémique, il est préférable de rester discret. Mais, que faire lorsque le signe extérieur est véritablement visible, comme le voile pour les Musulmanes, la Kippa pour les juifs, le turban pour les sikhs, … ?

Tique et maladie de Lyme : La maladie de Lyme est une maladie infectieuse que l’on peut attraper à la suite de la morsure d’une tique. C’est le même principe que le moustique tigre qui n’est pas directement porteur de maladie type Zika, mais la passe de malade en malade. La tique va récupérer la bactérie sur certains animaux sauvages et pourra la transmettre à l’homme par morsure. La tique se nourrit de sang, elle ne nous pique pas, elle nous mord. Elle vit dans les sous-bois, dans les herbes hautes, et saute sur ses proies. Que faire pour s’en prémunir ? Porter des pantalons longs, des chaussettes. Et surtout, après une promenade là où il peut y avoir des tiques … se contrôler. La tique s’installe dans les zones humides du corps : sous les bras, entre les jambes. L’objectif qu’elle ne reste pas trop longtemps, que l’on puisse faire traiter tout de suite. Le pire, ne pas se rendre compte que l’on a été mordue, que la tique après son repas reparte et que l’on ressente les premiers symptômes des semaines après sans savoir de quoi il s’agit.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.