Accueil / Réflexions / Perche tendue

Perche tendue

En fait les riches qui s’exilent loin de la capitale française ne le font peut-être pas que pour trop d’impôts à payer car à y regarder de plus prés, les chiffres étant ce qu’ils sont, il apparaît que Paris, notre bien aimée bientôt sans vieilles voitures désagréables à regarder, se classe 12° d’un palmarès terrien où il faut débourser plus pour y vivre quotidiennement.

Et si l’on a jusqu’à l’audace d’y ajouter le logement alors la remontée est fulgurante pour atteindre la 7° dépassant ainsi par exemple Londres avant le Brexit et Lyon la suivante n’est que 33°.

Ceci dit les autres bourgades françaises au centre ville qui se déserte n’y figure pas.

Si vraiment les amis riches de l’illuminé, il est vraiment partout ce gars la, savaient compter, ils n’iraient pas prendre l’heure chez les neutres mais s’installeraient en tout confort à faible coût en Luxembourg qui n’est que 15°.

Et un riche qui ne sait pas compter, vous ne pouvez pas compter sur lui pour vous aider.

Bonne nouvelle pour les migrants : ils n’auront plus à craindre que leur esquif chavire.

Ils savent désormais qu’ils pourront prendre exemple sur ce philippin qui a fait la planche 22 heures dérivant au milieu des requins.

Et chacun sait, qu’en mer méditerranée, de requin il n’y a guère.

L’extrême droite accompagnée de la droite extrême et du centre capitaliste libéral crie au scandale d’un nouvel appel d’air.

Enfin, l’on y est, un journaleux a décidé pour avoir plus de visibilité, du moins sans doute l’espère-t-il, profite de la poussée de fièvre entourant de manière épidémique l’équipe des bleus, nous rappelle qu’on les avaient à l’âme lors de leurs fantaisies anciennes d’une non descente de car.

Pas sur qu’il est raison, le gars de vouloir aller ainsi à contre courant d’un tsunami en pousse si la finale est positive.

Il risque de se retrouver tricard comme l’autre d’extrême gauche qui est pourtant un bon petit gars.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.