Accueil / Faits d'actualité / Le négationniste Robert Faurisson est mort

Le négationniste Robert Faurisson est mort

À l’âge de 89 ans, le négationniste Robert Faurisson est mort, ce n’est pas un personnage que l’on regrettera.

Mais, qu’est-ce que le négationnisme ?

Il semble que ce soit une variante du terme « révisionnisme » qui consiste à nier des faits historiques malgré des preuves tangibles et indéniables.

Le négationnisme, qui a été imaginé par Henry Rousso en 1987, nie spécifiquement l’existence de la Shoa, l’extermination de 6 millions de juifs durant la Seconde Guerre mondiale par les Nazis.

Le négationnisme conteste à la fois le nombre de morts, les méthodes (notamment les chambres à gaz) et l’intention d’exterminer le peuple juif. Alors que des preuves écrites, filmées, photographiées, les camps d’exterminations existent.

Plus largement, aujourd’hui, de pseudo-historiens négationnistes contestent d’autres génocides, d’autres crimes contre l’humanité : génocide des Arméniens, massacre de Nankim (par l’armée japonaise), génocide du Rwada,…

Ce sont toujours des négations malgré des faits historiquement reconnus, malgré des preuves tangibles, les négationnistes nient la réalité.

Si l’on parle de génocides qui remontent à la nuit des temps, il y a des centaines d’années, ou plus loin encore, les preuves peuvent être constatées, interprétées différents. Comment être certains de ce qu’il s’est passé durant le règne des Pharaons, de la Grès ou de la Rome antique. Il n’y a que quelques écrits qui peuvent prêter à interprétation.

Mais lorsqu’il s’agit de génocides récents, ayant eu lieu au XXème siècle, avec des gens qui ont témoigné de ce qu’ils ont vu en tant que victimes ou en tant que bourreau, on ne peut expliquer le négationnisme que comme étant le… « fonds de commerce » de quelques pseudo-historiens. Personnages qui n’en craignent pas à passer en justice, ni d’être condamnés, pour qu’on parle d’eux, pour qu’ils ne tombent pas dans l’oubli.

Cela serait sans importance, voire anecdotique d’avoir quelques personnages de ce genre.

Sauf que des « bas de plafonds », sans aucune connaissance de l’histoire croient en ce que racontent ces négationnistes.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.