Étude / Baisse du chauffage à 19° dans les bureaux

La mesure est-elle bien acceptée par les Français ?

Winter is coming – Le froid fait son grand retour ! Alors que le gouvernement a appelé les Français à plus de sobriété énergétique, la plupart des entreprises ont déjà acté la baisse de température à 19° dans leurs bureaux. Mais cette mesure est-elle bien acceptée par l’ensemble des salariés ? Et quelles en sont les conséquences ? Deskeo, leader des bureaux

flexibles avec services, vient de mener une étude en ce sens. En voici les résultats.

D’après les résultats de l’enquête, plus de la moitié des salariés Français (59,4%) a bien été informée des mesures mises en place par leur entreprise pour réduire la facture d’énergie. A l’inverse, 40,6% précisent ne pas en avoir été informés.

Enquête réalisée en interne sur l’ensemble du territoire français par email et via les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Linkedin. 1154 personnes de 18 ans et plus ont répondu durant la période du 9 au 14 novembre 2022

La baisse du chauffage est bien acceptée par les salariés

De manière générale, les salariés indiquent avoir le sentiment d’avoir plus froid que l’année dernière. A la question « Trouvez-vous qu’il fasse plus froid dans les bureaux qu’il y a un an ?», 27,6% des sondés répondent « oui tout à fait » et 30,8% « oui un peu ». 41,6% n’ont en revanche pas constaté de différence.

En très grande majorité (67,4%), les répondants acceptent cette préconisation du gouvernement et ont « de la compréhension, c’est normal de faire des efforts ». 24,2% disent au contraire ressentir « un mal-être, j’ai froid ». Et 8,4% confessent être en colère : «ça ne changera rien à la crise économique et environnementale ».

« Chez Deskeo, nous avons à cœur de prendre nos responsabilités en matière de sobriété énergétique. Nous nous chargeons de mettre en place les optimisations chez nos clients car nos loyers comprennent déjà le prix de l’électricité. Par-delà notre responsabilité environnementale en tant qu’entreprise, nous avons intérêt à opter pour ce qui se fait de mieux en matière de consommation d’énergie. » Warren, Property Manager chez Deskeo.

Pas d’impact sur la productivité des salariés Français

La baisse de température sera-t-elle corrélée à une baisse de productivité ?

Les salariés français n’y croient pas vraiment : 54,2% estiment en effet que cette diminution n’affecte pas leur efficacité dans le travail. 29% pensent en revanche que cela affecte « un peu » leur productivité et 16,8% que cela l’affecte beaucoup.

Selon les salariés Français, la température optimale des bureaux se situe :

Enfin, en réponse à la baisse des températures dans les bureaux, 3 collaborateurs sur 4 (74,8%) ne comptent pas demander de jour de télétravail supplémentaire.

A propos de Deskeo :

Fondé en 2016 par Frank Zorn et Benjamin Teboul, Deskeo révolutionne la location de bureaux et de salles de réunions avec : une offre d’espaces de travail hybrides avec services, une offre Design & Build pour l’aménagement de bureaux et une offre événementielle à la demande. Et tout cela avec une approche 360° pour limiter son empreinte carbone. Deskeo dispose d’un parc immobilier de 90.000 m2 sous gestion totalisant 62 adresses à Paris IDF et à Lyon. Partenaire des entreprises, Deskeo accompagne par la même occasion les bailleurs dans leur stratégie immobilière et la valorisation de leur patrimoine sur le long terme. L’entreprise compte au total plus de 90 collaborateurs, 10.000 utilisateurs et plus de 180 entreprises clientes dont Sorare, Decathlon, Auchan, EDF, Shell, Deepki, Ekwateur, Deliveroo, Spotify, Tik Tok, Hubspot, Front et Sprinklr.

Quitter la version mobile