Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

Et le masque … bordel … c’est pour les chiens ???

A Orléans ville paisible de province, je viens de faire ma ballade autorisée, non loin du centre-ville, d’une heure maximum, en étant muni d’une attestation et masqué.

Ce que j’ai constaté m’a effaré, affolé, attristé, mais ça ne m’étonne pas, de Gaulle l’avait dit en son temps, la France est un pays ingouvernable. Je suppose que l’on peut constater la même chose dans toutes les autres villes de France et d’ailleurs !

Plus de la moitié des gens que j’ai croisée ne portaient de masque, même pas mal positionné avec le nez dehors, aucun masque. Certains l’avaient à la main … au cas où il voit un représentant des forces de l’ordre.

Ce n’étaient pas spécialement des jeunes, dont en prétend qu’ils sont inconscients, non des gens de tout âge. Même des seniors (comme on dit pudiquement) qui avaient largement dépassé les 60 ans, des en surcharge pondérale et pour qui la Covid est loin d’être une simple grippette.

Que se passe-t-il ? Sont-ils conscients qu’un virus circule et que le confinement avec les mesures barrières sont mis en place pour abaisser le taux de contamination.

Emmanuel Macron a pris la décision de nouveau confinement pour tenter de sauver les vacances de fin d’année, Noël. Ce n’est pas le chef d’État à avoir pris pareille décision.

OUI, ce n’est pas amusant de restreindre nos libertés, OUI, le port du masque n’a rien de plaisant, OUI c’est casse-pieds de devoir remplier une attestation avant de chez soi … OUI OUI et OUI.

Mais, la Covid-19 ce n’est pas un gripette, aujourd’hui, ce coronavirus (SARS-CoV-2) tue dans le monde une personne toutes les 4 minutes.

Combien de ces personnes ne portant pas de masque, que j’ai croisé dans la rue, vont attraper ce virus. Quelle chance de survie auront les plus âgés ?

Si ne pas porter de masque était simplement de mettre en péril leur propre existence, tant pis pour eux. Le problème est que ce comportement déviant fait prendre des risques aux autres.

Citons une fois encore Voltaire qui nous rappelle que « La liberté des uns s’arrête là où commence la liberté des autres ».

Avec ce type de comportement la seconde vague n’est pas prette de se calmer.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.